Cet été je visite la France 2021 page

La Route Napoléon, la plus touristique des épopées

Ce long ruban de goudron qui serpente par monts et par vaux, de Golfe-Juan à Grenoble, aurait pu être une jolie route comme tant d’autres dans le Sud de la France. Mais depuis qu'un empereur déchu a emprunté ce passage pour reconquérir la France par un froid mois de mars 1815, il porte le nom glorieux de Route Napoléon et offre, en plus de ses magnifiques panoramas, le souvenir d’un périple historique.

Suivez-nous sur les traces de ce chef audacieux et de ses troupes fidèles à travers les Alpes. 

 Vue des Alpilles © Olivier Avignon

Un pari fou

Napoléon traversant les Alpes, par Jacques-Louis David

Le 1er mars 1815, sur la plage de Golfe-Juan, entre Cannes et Antibes, ce sont des douaniers interloqués qui assistent sans broncher à un débarquement surprise, mais difficilement dissimulé : près de 1 000 grenadiers, des chevaux, des officiers et, à leur tête, le petit général corse : l’infatigable Napoléon.

Déchu par une coalition européenne et monarchiste, exilé sur l’île d’Elbe au large de la Sardaigne depuis août 1814, l’empereur a préparé son retour en France et compte bien renverser le roi Louis XVIII. Mais il le sait, le Bourbon fraîchement sacré a des espions partout et n’a qu’une peur, celle de voir revenir l’Usurpateur ! Napoléon doit donc éviter toute confrontation avec les troupes royales stationnées en Basse-Provence. Il doit donc être plus rapide que tout mouchard qui aurait eu vent de son arrivée en France.

C’est pourquoi il décide que l’expédition s’enfoncera dans l’arrière-pays niçois avant de franchir les Alpes du Sud jusqu’à Grenoble. 

Un cadeau pour les amoureux de la Provence

Si Napoléon a parcouru ce chemin sur des routes en terre, des sentiers caillouteux et peu sûrs, recouverts d’un manteau de neige, la Route Napoléon est aujourd’hui très praticable, pour le plus grand bonheur des vacanciers qui aiment sortir des sentiers battus. Et pour cause, elle traverse des villages pittoresques, des sites naturels impressionnants et des paysages sublimes. 

La Route Nationale 85, qui suit le tracé du chemin de Napoléon © Valdas Miskinis

À travers l’arrière-pays niçois

Vue de la ville de Grasse © Lylambda

En partant de Golfe-Juan, d’où l’on peut apercevoir la belle île Saint-Marguerite, on rejoint rapidement Grasse, tranquille cité provençale mais aussi capitale mondialement connue du parfum ! C’est ici que se sont en effet installées les premières usines de parfum françaises au XVIe siècle.

Un enfant de Grasse a également fait la renommée de sa ville natale: Jean-Honoré Fragonard, peintre officiel du roi Louis XV et protégé de la marquise de Pompadour

Vue de Castellane

En quittant Grasse, la vue imprenable sur le massif de l’Estérel et les Préalpes nous guide jusqu’à Castellane, village typique, perché à 700 mètres d’altitude. Cette petite cité garde depuis plusieurs siècles l’entrée du parc naturel du Verdon, dont les gorges et les lacs à l’eau si pure sont le graal des randonneurs.

Un peu plus au nord, les paysages se font plus escarpés, les maisons plus montagnardes. On peut y croiser, en été, le petit train des Pignes et sa mythique locomotive à vapeur qui traverse les champs de lavande et de châtaigniers pour rallier Digne à Nice.

 

Le train des Pignes, qui va de Nice à Digne

Les Alpes indomptables

Ville de Digne-les-Bains

Le 4 mars 1815, les troupes de Napoléon entrent dans Digne-les-Bains : à la fois station thermale, repaire de grands sportifs et ville provençale aux maisons baignées de lumière.

Les paysages méditerranéens laissent place, peu à peu, aux vallées et cols alpins Malijai, située au bord des eaux bouillonnantes de la Durancea servi d'étape à l'empereur et ses grognards, dans la nuit du 4 au mars 1815. Les habitants commémorent encore cet événement par un défilé en costume Grande Armée, organisé tous les deux ans ! 

Sisteron et sa citadelle perchée sur le rocher de La Baume

Le cortège conquérant gagne ensuite Sisteron et son impressionnante citadelle de pierre, accrochée au rocher de La Baume. Chargée d’histoire, Sisteron est une étape importante sur la voie romaine qui reliait l’Italie et la vallée du Rhône, avant de devenir un évêché, puis une place forte au cœur des guerres de Religion. 

Dernière grande étape aux portes du Dauphiné, la ville de Gap se détache dans un paysage majestueux, avec la barre des Écrins en fond.
Avant de gagner Grenoble, l’expédition franchit le col Bayard, à 1250 mètres d’altitude, alors très escarpé et enneigé, et arrive au village de Laffrey où, comble de malchance, elle tombe nez-à-nez avec les troupes du roi.

Napoléon a alors ces mots célèbres: « Je suis votre Empereur, reconnaissez-moi ! S’il est parmi vous un soldat qui veuille tuer son empereur, me voilà ! ». Les soldats, conquis, se rallient à l’empereur

Le col Bayard, dernière étape de l'épopée avant Grenoble © André Delfosse 

La fin de l'histoire

Château de Vizille © Pierre Bona

Le 7 mars, Napoléon et ses troupes entrent dans Grenoble sous les acclamations de la foule. Il séjourne au château de Vizille avant de reprendre son trajet, en calèche cette fois. Il arrive le 20 mars 1815 à  Paris, où le drapeau impérial flotte avant même qu’il n’arrive.
L’empereur a réussi son pari fou, il a reconquis le pays sans verser une seule goutte de sang.

Commence alors une période de cent jours de règne, qui se solde par la défaite à Waterloo. Napoléon reprend le chemin de l’exil vers Sainte-Hélène, qui sera pour lui le dernier. 

Parcourir plus de 300 km dans les Alpes enneigées, avec une armée de 1000 hommes, en une semaine relève de l’exploit. C’est pourquoi la Route Napoléon reste si mythique dans l’esprit des Français et que beaucoup aiment à se rendre sur les pas de l’empereur pour revivre ce trajet que l’on surnomme “Le Vol de l’Aigle”. 

Le 5 mai 2021, à l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon, la Provence met à l’honneur les lieux où l’empereur est passé. 

 

Découvrez plus de 500 merveilles du patrimoine en illimité avec le Pass Patrimoine 

Partager :
Tags:

Commentaires

    Pass Patrimoine Côté