Cet Ete je visite la France

Partenaires

 

 

Nos Partenaires :

 

 

La nouvelle plateforme Rêve de Châteaux est une proposition collaborative créée par des amateurs de patrimoine pour des amateurs de patrimoine. Elle se positionne en alternative aux grandes plateformes de location, de services et d'information, de plus en plus contraignantes et souvent mal adaptées à des biens d'exception.

 

 
 
 
Le patrimoine de pays n’a pas de vrai nom : « petit patrimoine »,  « patrimoine de proximité » « du quotidien », ou encore « patrimoine vernaculaire ».  Il souffre d’un grand handicap : être mal connu, conséquence d’une histoire, en France, plus nationale que locale. Mal connu et donc méconnu, et par conséquent souvent négligé alors qu’il devrait être, un objet de fierté, quelque chose que l’on a plaisir à entretenir, à valoriser et surtout quelque chose de partagé.  Un patrimoine « partagé » pour le passé dont il témoigne mais aussi pour le devenir des territoires
 

Patrivia est la première billetterie en ligne au service du patrimoine. C'est à la fois un formidable outil de promotion pour les gestionnaires de lieux et une très belle opportunité pour tous de trouver et réserver des visites culturelles dans des lieux insolites. 

 

 

 

ODYSSÉE est un programme éducatif international francophone de sensibilisation des enfants, adultes de demain, à la préservation du patrimoine, qu’il soit naturel ou culturel. Ce projet, éduquant à la tolérance, repose sur la découverte et l’appropriation de son patrimoine local par la création artistique, favorisant la liberté d’expression et l’implication des enfants de classes de CM2 à la 5ème. En échangeant leurs réalisations, les élèves deviennent ambassadeurs de leur patrimoine local et découvrent son inscription dans une réalité plus vaste partagée par l’humanité : le patrimoine mondial.

L’utilisation d’une langue commune pour mener ces échanges crée un lien fort entre ces jeunes, qui expérimentent ainsi un fait au premier abord paradoxal : le rapprochement linguistique qui crée un pont entre eux met également en lumière leurs diversités culturelles.

Tout le long de l’année, les élèves réalisent en plus une BD ou un court film par classe pour interpeller sur un élément de leur patrimoine local, avec le soutien de professionnels. Ces productions seront présentées lors du Festival International de la BD.