Noel 2021 PP Bandeau pages

EDF, 75 ans d'innovation dans la vie des Français

La bien connue Électricité de France fête, en ce 8 avril 2021, ses 75 ans d’existence

À cette occasion, replongeons-nous dans la France du XXe siècle dans laquelle cette entreprise a joué un rôle majeur. De la reconstruction du pays jusqu’à la transition vers les énergies vertes, EDF a transformé la vie des Français et a façonné le territoire pour faire de la France un pionnier de l’énergie électrique

Aux origines d'EDF, la reconstruction du pays

En 1946, la France est en ruines

Depuis la découverte de la conductivité électrique en 1729, les avancées scientifiques des siècles passés ne cessent d’approfondir le domaine électrique. Au début du XXe siècle, en France comme en Europe, l’électricité apparaît dans les grandes villes et dans les maisons bourgeoises. Son usage pénètre peu à peu les ménages. 

La crise économique de 1930, puis les cinq années de guerre, frappent de plein fouet le développement de la production électrique en France. 

Au sortir de la guerre, l’urgence est de reconstruire les infrastructures pour relancer l’économie française. Le gouvernement, mené par le Général de Gaulle, décide d’unifier le secteur de l’électricité, alors dispersé en plus de 1000 entreprises.

La production d’électricité et de gaz en France est nationalisée, et le 8 avril 1946 naît Électricité de France, une entreprise de service public. 

Visite d’un responsable denla Direction de la distribution aux travailleurs des marais salants de Charente-Maritime © Archives EDF / GLOAGUEN HERVE

Une révolution dans la vie des Français

Affiche des années 1960 faisant la promotion des cuisinières électriques - Droits Réservés

 

À l’aube des années 1950, le but premier d’EDF est d’alimenter chaque foyer français en électricité. En effet, si les grandes villes et certaines régions sont déjà équipées, plus d’une quinzaine de départements, souvent dans les zones rurales, n’ont que très peu d’accès à l’électricité. 

Avec les Trente Glorieuses, période d’essor économique sans précédent, la France rattrape petit à petit son retard. Toutes sortes d’objets nouveaux apparaissent: cuisinières, chauffe-eau, lave-linge, grille-pain, réfrigérateurs, dont les mérites sont vantés à la télévision et dans les salons de l’électroménager.

Posséder une cuisine équipée devient le comble de la modernité, et les foyers sont durablement transformés par l’arrivée de ces appareils. La cuisine devient une pièce très fonctionnelle, tandis que le salon est la pièce à vivre, où tout s’organise autour du poste de télévision. Mais encore faut-il avoir l’électricité chez soi… 

 

 

Quelques objets emblématiques de la révolution électrique dans les intérieurs de Français :

  • Cafetière céramique © Musée Electropolis, Mulhouse / Photo Atoll
  • Robot Moulinex © Musée Electropolis, Mulhouse / Photo Atoll
  • Fers CALOR oranges © Musée Electropolis, Mulhouse / Photo Atoll
  • Télé orange dans les années 1970 © Musée Electropolis, Mulhouse / Photo Atoll
  • Cafetière SEB dans les années 1970 © Musée Electropolis, Mulhouse / Photo Atoll
  • Radiateur AEG © Musée Electropolis, Mulhouse / Photo Atoll
  • Yaourtière SEB © Musée Electropolis, Mulhouse / Photo Atoll
  • Télé ronde © Musée Electropolis, Mulhouse / Photo Atoll
  • Weltron dans les années 1970 © Musée Electropolis, Mulhouse / Photo Atoll
  • Premier lecteur CD Philips en 1982 © Musée Electropolis, Mulhouse / Photo Atoll

La transformation du paysage

Photo de la construction du barrage de Roselend © Barranger

Les années 1950 et 1960 sont marquées par ce grand défi : acheminer l’électricité dans tous les foyers, même les plus reculés. Cela implique des investissements très importants, permis par le Plan Marshall puis par des souscriptions nationales, mais également une transformation progressive du paysage français. 

Pour que toute la France soit couverte par le réseau électrique, on installe de nombreuses lignes à haute tension et on passe à la puissance de 220 000 volts.

En une dizaine d’années, près de 60 barrages hydroélectriques sont dressés sur les rivières et les lacs de France.

Des centrales thermiques poussent un peu partout en France pour satisfaire la demande des ménages et, en 1963, c’est la première centrale nucléaire française qui voit le jour à Chinon.
De conception 100% française, elle utilise de l’uranium naturel, un procédé unique au monde. Les travaux se poursuivent sans relâche sur de grands chantiers, pour assurer l’indépendance énergétique du pays. 

Un service public par excellence

Campagne de publicité EDF pour les chauffe-eau © Droits Réservés

Plus EDF grandit, plus elle approfondit sa vocation d’entreprise de service. La pédagogie et l’accompagnement sont au cœur de ses démarches depuis les années 1950, afin de convertir les Français aux usages de l’électricité, et cela en partie grâce à la visite d’entreprise.

À ses débuts, EDF envoie même des conseillères ménagères sillonner la France pour expliquer aux familles les bienfaits de l’électricité. Devant la réticence de certains Français à installer trop d’appareils électriques chez eux, de peur de provoquer des incidents, EDF met en place le “Compteur Bleu” en 1963. Ils permettent aux foyers de mieux gérer leur consommation en électricité. “Demandez le compteur bleu pour vivre mieux” devient un véritable leitmotiv, car EDF s’adresse aussi beaucoup aux Français au moyen de la publicité. 

En effet, les campagnes d’affichage sont un excellent moyen pour toucher la fibre patriotique et se positionner comme acteur de la reconstruction du pays et du bien-être des Français. EDF accompagne, avec des visuels et des slogans, la transition des usages dans les foyers en insistant sur toutes les corvées épargnées une fois que l’électricité est installée. Au gré de ces campagnes, EDF opère un vrai tournant commercial. 

EDF a aussi marqué ces années “glorieuses” par le fort sentiment d’appartenance qu’elle crée chez ses nombreux employés, et la fierté de participer à la modernisation du pays. Création d’emplois, formations, camps de vacances pour les enfants des salariés, et une bonne protection sociale font également d’EDF un important acteur social

Les Français plébiscitent EDF

Interventions sur le réseau électrique ©EDF -Droits réservés

Avec les deux chocs pétroliers de 1973 et 1979, la France se rend compte qu’elle doit assurer son indépendance énergétique. Tout repose sur l’électricité et EDF entreprend la densification du réseau sur le territoire.

La panne généralisée du 19 décembre 1978, qui plonge une grande partie de la France dans le noir et l’immobilité pendant une journée entière, montre que les Français sont définitivement dépendants de l’électricité et que leurs activités ne peuvent désormais plus se concevoir sans cette ressource. 

Dans les années 1980, c’est tout le réseau de transports, trains et transports en communs urbains qui s’électrifie et gagne en efficacité, permettant aux Français de circuler plus facilement dans tout le pays. 

 

Un regard résolument tourné vers l'avenir

La voiture électrique, transport de demain ?

Aujourd’hui la vie quotidienne ne s’imagine pas sans la connexion électrique, et EDF a bien entendu réussi son pari. Mais ses défis ne s’arrêtent pas là pour autant. 

Les énergies renouvelables et la production propre sont les tâches auxquelles s’attelle désormais le géant français.

L’avènement des transports électriques comme la voiture et les bus sont en train de modifier profondément les logiques de mobilités, et nécessite de nouvelles installations sur le territoire. La production d'énergie photovoltaïque et éolienne demande aussi de gros investissements et des efforts en recherche.

EDF développe des services et solutions d’accompagnement de ses clients vers la neutralité carbone grâce à l’autoproduction, le stockage, les applications de suivi de consommation.

EDF n’a donc pas fini de transformer nos usages, pour les rendre plus responsables et respectueux de notre environnement !

Partager :
Tags:

Commentaires

    Noel 2021 PP Cote