Exposition Innovez au Bazacle

Patrimoine insolite : la Boule de Chinon

Sur les bords de la Loire, connue habituellement pour ses châteaux, un étrange bâtiment interpelle par son architecture si particulière : une immense boule qui semble sortir tout droit d'un film de science-fiction. Cette sphère désormais emblématique de la région, est le témoin d'une période essentielle de la reconstruction de la France après-guerre.  
Nous vous proposons de découvrir un patrimoine du XXe siècle des plus insolites : la Boule de Chinon.

Dans les années 50, la France comme le reste de l'Europe, se remet doucement des dures conséquences de la Seconde Guerre Mondiale. Le pays se reconstruit et doit relancer son activité économique dans un contexte où plane la menace permanente de la Guerre Froide.
Les autorités françaises décident donc d'accélérer le développement du nucléaire civil pour la production d'électricité. La commune d'Avoine près de Chinon en Indre-et-Loire est choisie pour accueillir un premier site.

Les travaux débutent en 1957. Le projet est gigantesque (comme en témoignent les photos ci-dessous) et représente une innovation technologique extraordinaire.

  • Chinon A en février 1962 © EDF - Henri Baranger
  • Chinon A en février 1962 © EDF - Henri Baranger
  • Chinon A en décembre 1962 : réacteur sphérique A 1 © EDF - Henri Baranger
  • Chinon A 3 en avril 1963 : caisson du réacteur, peau d'étanchéité © EDF - Henri Baranger
  • Chinon A en novembre 1963 : réacteur sphérique A 1 © EDF - Henri Baranger
  • Chinon A en novembre 1963 : réacteur sphérique A 1 vu de l'Ouest © EDF - Henri Baranger
  • Chinon A en janvier 1965 : réacteur sphérique A 1, et tranches A2 et A 3 © EDF - Henri Baranger
  • Chinon A en janvier 1965 : intérieur du bâtiment du réacteur © EDF - Henri Baranger
  • Chinon A en janvier 1965 : intérieur du bâtiment du réacteur © EDF - Henri Baranger
Jaquette DVD du film Fantomas se déchaîne

Le premier réacteur, dénommé Chinon A1, avec sa structure sphérique de 55 mètres de diamètre et de 47 mètres de haut sans poteaux latéraux est alors une véritable prouesse architecturale !

Cette "Boule" de Chinon est mise en service en 1963. Pendant 10 ans, la centrale sert de pilote industriel pour les équipes d'EDF et du Commissariat à l'Energie Atomique (CEA). Sa construction a joué un rôle essentiel dans l'histoire énergétique française.

Son aspect très futuriste pour l'époque inspire l'imaginaire populaire. La Boule devient ainsi le symbole de l'innovation scientifique et technique des années 60. Juste avant sa mise en service, la centrale est même "transformée" en laboratoire pour le tournage du film "Fantomas se déchaîne" avec Jean Marais et Louis de Funès.

Maquette de la boule de Chinon © EDF - Xavier Popy

Le réacteur de la Boule de Chinon est mis à l'arrêt en 1973. Alors que débute sa déconstruction, une partie des élus locaux et de la population souhaite préserver ce symbole de l'évolution industrielle du territoire. EDF décide d'en faire un musée.

Le musée de l'atome ouvre ses portes en 1986 et propose au grand public de découvrir l’histoire et le fonctionnement des premiers réacteurs nucléaires. Un parcours guidé emmène le visiteur depuis la salle des commandes dans son décor typique des années 60 jusqu’au sommet de la Boule et sa vue imprenable sur Saumur, en passant par la découverte des parois vertigineuses de cette architecture hors du commun! 

  •  Vue intérieure du Musée de l'atome, Ancienne salle de commande de la centrale UNGG © EDF - Xavier Popy
  • Musée de l'atome, peinture trompe l'oeil © EDF - Xavier Popy
  • Vue intérieure du Musée de l'atome, Coeur du réacteur, vue sur le combustible  © EDF - Xavier Popy
  • Musée de l'atome, peinture trompe l'oeil © EDF - Xavier Popy
  •  Vue intérieure du Musée de l'atome, La Boule de Chinon, vue en contre plongée © EDF - Xavier Popy
  • Musée de l'atome, peinture trompe l'oeil © EDF - Xavier Popy
  • La Boule en bordure de Loire © EDF - Guillaume Souvant
  • La Boule en bordure de Loire © EDF - Guillaume Souvant

De centrale à scène de spectacle

Boule de Chinon illuminée - © EDF - Xavier Popy

Au-delà du musée et de l'histoire de la première centrale nucléaire de Chinon, le site  sublime désormais les courbes étonnantes de la Boule à travers une mise en lumière quotidienne et un spectacle lumineux projeté tous les mercredis et samedis soirs à la nuit tombée.   

Les Ateliers Frédéric Casanova, "architecte et scénographe" ont créé ce show monumental qui recouvre la sphère à 260°, et lui donne vie devant les yeux ébahis des passants.

Découvrez le musée de l'atome et réservez votre visite guidée :
www.edf.fr/visiteznoscentrales

 

Partager :

Commentaires

    PCC - Carré