Exposition Innovez au Bazacle

7 musées d'art, métiers et industries incontournables

Un peu moins "médiatisés" que leurs cousins des beaux-arts, les musées d’art, de métiers et d’industrie sont pourtant les témoins d’histoires humaines et techniques aussi passionnantes qu’indispensables dans la compréhension de notre monde actuel.

Au-delà du devoir de mémoire, ces lieux sont des acteurs majeurs de la transmission aux nouvelles générations du goût de l’innovation et du travail d’excellence.

Découvrez notre sélection de musées à ne pas manquer lors de vos prochains voyages :

- musée des arts et métiers à Paris

- musée Electropolis à Mulhouse

- musée international de la parfumerie à Grasse

- musée d'art et d'industrie de Saint-Etienne

- musée français de la brasserie à Saint-Nicolas-de-Port

- musée EDF Hydrélec à Vaujany

- cité de l'automobile à Mulhouse

  • Parvis du musée des arts et métiers
  • Ader Avion III, 1897 dans l'éscalier d'honneur du Musée des arts et métiers.
  • La salle mécanique du musée des arts et métiers
  • Musée Electropolis - © EDF - Xavier Popy
  • Musée Electropolis - © EDF - Xavier Popy
  • Musée Electropolis - © EDF - Xavier Popy
  • Jardins du musée international de la parfumerie à Grasse © Musées de Grasse
  • Musée d'art et d'industrie de Saint-Etienne
  • Collection de cycles du musée d'art et d'industrie de Saint-Etienne
  • Collection d'armes du musée d'art et d'industrie de Saint-Etienne
  • Vue d'ensemble du Musée EDF Hydrélec © EDF - Xavier Popy
  • Musée EDF Hydrélec © EDF - Xavier Popy
  • Musée EDF Hydrélec © EDF - Xavier Popy
  • Musée français de la brasserie - Cuve de brassage
  • Musée français de la brasserie - Véhicule de livraison de bière vers 1910
  • Musée français de la brasserie - Tour de brassage de Saint-Nicolas-de-Port vers 1935
  • Anciennes formule 1 à la cité de l'automobile
  • Voitures anciennes à la cité de l'automobile

Le musée des arts et métiers de Paris

Ancienne église reconvertie en musée

Installé dans un ancien prieuré du 3ème arrondissement de Paris fondé au XIe siècle, le musée des arts et métiers est peut-être l’un des plus anciens musées techniques et industriels au monde.
Ses premières collections remontent à la fondation du Conservatoire national des arts et métiers en 1794 sous la Révolution Française.

Le musée a pour vocation de sauvegarder et transmettre le patrimoine scientifique et technique contemporain.
Ses collections d’objets et de dessins abordent des sujets variés : instruments scientifiques, matériaux, construction communication, énergie, mécanique et transport.

On notera tout particulièrement le laboratoire de Lavoisier, le télégraphe de Chappe ou encore l’avion n°3 de Ader qui ont marqué de véritables révolutions dans la société.

Lors de votre visite, profitez des démonstrations avec les médiateurs pour vivre une véritable expérience, seul ou en famille.

Pour en savoir plus sur le musée, suivez ce lien.

 

Le musée Electropolis de Mulhouse

Musée Electropolis - © EDF - Xavier Popy

Plus grand espace européen dédié à l'électricité, le site d'Electropolis raconte depuis plus de 30 ans la grande Histoire de cette énergie.

Riche d'une collection de 12000 objets, le musée explore les dimensions techniques, mais aussi culturelles, sociologiques et économiques de l'électricité. Pour révéler ce patrimoine historique remarquable, le musée propose un parcours à la fois ludique et informatif qui ravira aussi bien les amateurs d'innovations et de découvertes que les moins avertis.

Des machines monumentales jusqu'aux petits objets du quotidien, le musée invite à comprendre l'évolution de la société moderne grâce à la maîtrise et au développement de l'électricité.

Ainsi, au fil des espaces, c'est un véritable voyage dans le temps qui s'offre au visiteur allant de la foudre divine de l'Antiquité, aux étincelles des premières inventions en passant par le gigantisme des expositions universelles du XIXe siècle.

Et parce que l'électricité est un phénomène physique qui se vit plus qu'il ne se regarde, l'équipe du musée propose une série d'expériences pour petits et grands qui vous fera dresser les cheveux sur la tête ! Spectacle garanti !

Pour découvrir cette odyssée électrique, suivez ce lien.

 

Le musée international de la parfumerie de Grasse

Musée international de la parfumerie à Grasse

De l’Antiquité à nos jours, le musée international de la parfumerie de Grasse retrace l’Histoire du parfum et son évolution dans la société.

Les collections passent en revue les différentes utilisations du parfum à travers les âges notamment les aspects religieux, hygiénique et cosmétique.

Mais le musée ne manque pas de faire découvrir l’industrie du parfum dont la ville de Grasse a été et reste encore l'emblème mondial. Il est d'ailleurs complété par des jardins où vous pourrez toucher et sentir des plantes emblématiques de la parfumerie grassoise.

Loin de l’image superficielle ou élitiste des parfums, vous serez surpris de découvrir l’ensemble des métiers et des techniques liés à la parfumerie, de la culture des plantes à parfum à la transformation en huiles essentielles jusqu’à à la création des flacons.

Pour exporez toute l'hisoire du parfum, suivez ce lien.

 

Le musée d'art et d'industrie de Saint-Etienne

Musée d'art et d'industrie de Saint-Etienne

Fondé en 1889, le musée d’art et d’industrie de Saint-Etienne propose des collections atypiques dans un bâtiment destiné à l’origine à devenir une sous-préfecture datant de 1846.

Intimement lié à la production industrielle stéphanoise, les collections du musées s’articulent autour de trois axes majeurs : les cycles, les armes et les rubans. La première bicyclette française aurait été produite à Saint-Etienne en 1886 !

Le musée permet de comprendre les enjeux techniques de ces industries, mais fait aussi la part belle au design comme un trait-d’union entre l’art et la manière.

Pour en savoir plus sur le musée, suivez ce lien.

 

Le musée français de la brasserie à Saint-Nicolas-de-Port

Détail d'un vitrail au musée français de la brasserie

La grande aventure industrielle touche également le secteur agroalimentaire.
Loin des monastères, les XIXe et XXe siècle voient le développement des grandes brasseries en usine.

C'est cette histoire dont témoigne le musée français de la brasserie de Saint-Nicolas-de-Port près de Nancy.

Une équipe de bénévoles a investi une ancienne brasserie art déco des années 30 pour vous présenter cuves et machines permettant le brassage aux XVIIIe et XIXe siècles.

Le musée possède également une collection d’objets publicitaires retraçant l’histoire de la brasserie française.

Pour agrémenter la visite, le musée a monté sa brasserie amateur et propose démonstrations et dégustations, avec modération, bien entendu !

Suivez ce lien pour trouver toutes les informations sur le musée.

 

Le musée EDF Hydrélec à Vaujany

Musée EDF Hydrélec © EDF - Xavier Popy

Au cœur des Alpes, dans la vallée de la Romanche, le musée EDF Hydrélec est le gardien d'une belle histoire humaine et industrielle, celle de la Houille blanche

A partir du XIXe siècle, la force de l'eau est exploitée pour produire de l'énergie propre. Un ensemble d'usines hydroélectriques voient le jour le long des rivières alpines et permet un essor économique dans des zones jusqu'alors délaissées par l'industrie. 

Le musée EDF Hydrélec permet de comprendre cette aventure à travers la découverte des machines hydrauliques et des métiers associés.

On appréciera particulièrement le spectacle de sons et lumières de la salle des machines. 

Différentes animations sont conçues pour les familles. Le 19 avril 2018, par exemple, vous êtes invités à éviter un "blackout" général avec un jeu inspiré des "escape games". Il va falloir assurer ! 

Ne manquez pas cette visite originale entre deux randonnées dans les massifs environnants. 

Plongez au cœur du musée en suivant ce lien.

 

La cité de l'automobile à Mulhouse

Non loin du musée Electropolis, la cité de l’automobile de Mulhouse, plus grande collection de voitures au monde, permet d’explorer les joyaux de cette industrie de 1878 à nos jours.

Ce musée est l’aboutissement de la passion de deux frères industriels alsaciens, Hans et Fritz Schlumpf.

Grands amateurs de voitures, les deux frères achètent sans compter des véhicules anciens et les font restaurer.

Ils sont particulièrement férus d’une marque alsacienne aux accents italiens : Bugatti, produite à Molsheim.

En 1982, la collection Schlumpf dotés de plus de 500 machines devient la base de la cité de l’automobile qui est installée dans une ancienne usine textile de la famille datant de 1880 et classée aux monuments historiques.

Au-delà de la visite, les plus sportifs pourront réserver quelques tours de pistes dans des voitures anciennes.

Pour embarquez dans la course, suivez ce lien.

Partager :

Commentaires

    PCC - Carré