Savoir-faire : la dentelle de Calais-Caudry

La dentelle est l’un des symboles du raffinement de la haute couture française.

Jean-Baptiste Colbert

Inventée au XVIe siècle à Venise, cette production s'installe rapidement en France et connaît son apogée au XVIIe siècle. À cette époque, vêtements mais aussi objets de la vie courante des nobles, comme les attelages de voitures, se couvrent de ces motifs ajourés, produits au fuseau, à l’aiguille, à la main ou au crochet…

Louis XIII fait même promulguer des édits contre cette débauche ostentatoire, mais rien n’y fait. Sous le règne de Louis XIV, Colbert fait créer plusieurs manufactures.

La Révolution porte un coup d’arrêt à cette production.

Leavers à la Cité de la dentelle et de la mode de Calais

Au début du XIXe siècle, la mécanisation de la production arrive en France.

Les premiers métiers à tisser Leavers qui permettent la création d’un tulle régulier sont inventés à Nottingham en Angleterre.
Suite au blocus imposé par Napoléon sur l’Angleterre, la production entre en crise dans cette région et quelques producteurs immigrent dans le Nord de la France avec leurs métiers Leavers.
Certains d’entre eux s’installent à Calais dès 1816.

Dentelle de Caudry, collection 2016

Vers 1835/1840, l’adaptation du système jacquard sur les Leavers et l’utilisation de la machine à vapeur fait passer la création de la dentelle à l’ère industrielle.
C’est le début d’une révolution dont l’apogée se situe entre 1880 et 1914.

La production de dentelle à Calais et Caudry utilise les mêmes techniques de tissage sur Leavers. Mais à Calais les dentelles servent pour la lingerie tandis que Caudry œuvre pour la Haute-Couture et le prêt-à-porter.

La marque « Dentelle de Calais-Caudry » a été déposée en 1958. Elle est extrêmement réglementée. Les métiers Leavers sur lesquels les dentelliers travaillent ne peuvent pas être vendus, s’ils ne sont pas légués à des dentelliers successeurs, les métiers sont détruits.

 

La dentelle produite dans ces manufactures est toujours à la pointe du raffinement et savoir-faire comme en témoigne la robe ornée de dentelle de Caudry que portait la duchesse de Cambridge, Kate Middleton, lors de son mariage.

Kate Middleton dans sa robe de mariée en dentelle de Caudry

À Calais, la Cité de la dentelle et de la mode est installée dans une ancienne usine construite dans les années 1870 par les frères Boulart.
Élevée sur deux étages cette fabrique de dentelles accueille plusieurs ateliers de production comme cela se fait souvent dans la région.

Elle reste en activité jusqu’au début des années 2000. Puis les lieux ont été rachetés par la ville pour donner vie à cette Cité de la dentelle et de la mode inaugurée en 2009.

Lors de la visite, vous pouvez découvrir de métiers mais aussi d’anciens denteliers qui vous expliquent comment fonctionnent ces Leavers de plus d’une tonne et partagent avec vous leurs expériences et leur savoir-faire… Une rencontre unique !

Le musée de la dentelle de Caudry vous permet également de découvrir cette production exceptionnelle qui requiert patience et minutie.
Il est installé dans la fabrique de dentelle de Théophile et Jean-Baptiste Carpentier qui date de 1898. Dans un bâtiment typique de l’architecture industrielle de l’époque, en briques et à la structure métallique.

Des ventes à prix réduits sont organisées dans le musée chaque premier week-end d’avril et d’octobre.

Pour en savoir plus :

Le patrimoine du Nord-Pas-de-Calais

Pour aller plus loin :

Livre cartonné : Dentelle de Calais

Livre broché : Balades en villes les villes du nord pas-de-calais

Partager :
Tags:

Commentaires

    Patrivia