HotelsParticuliersToulouse_bandeau2

La dentelle d'Alençon : "Reine des dentelles"

La dentelle est l’un des symboles du raffinement de la haute couture française.

Inventée au Moyen Âge cette production connaît son apogée au XVIIe siècle, époque où vêtements mais aussi objets de la vie courante des nobles, comme les attelages de voitures, se couvrent de ce motifs ajourés, produits au fuseau, à l’aiguille, à la main ou au crochet.


La dentelle souis Louis XIII

Dentelle d'Alençon

L’histoire de la dentelle d’Alençon débute au XVe siècle, elle est créée pour concurrencer le « point de Venise ».

Mais c’est dans les années 1660 qu’est inventé, par Marthe La Perrière, le « point d’Alençon » qui fait de la production de la ville « La Reine des dentelles ». Elle doit ce nom à la beauté des motifs obtenus à l’aiguille par un réseau de mailles bouclées, de points de fantaisie et de reliefs.

Colbert crée alors, en 1665, une manufacture de privilège royal pour perpétuer cette production d’exception. Ce n’est que vers 1720 que le terme « point d’Alençon » commence à être utilisé.

Point d'Alençon réalisé à l'aiguille

Elle devient la préférée de Louis XV qui l’appelle la « Dentelle d’Hiver » à cause de sa densité. Cette période, le XVIIIe siècle, est l’apogée de cette production qui compte alors plus de 80 ateliers et 10 000 ouvrières.

C’est la dentelle la plus chère de France, mais aussi la seule au monde à être créée à l’aiguille, ce qui requiert une dextérité et une minutie sans égal : il faut 7h00 de travail pour 1 centimètre carré de dentelle !

À partir de la révolution, cette dentelle entre dans un lent déclin jusqu’au début du XXe siècle où la technique à la main est majoritairement remplacée par des métiers mécaniques. À cette époque, on ne compte plus que 1500 ouvrières qui travaillent encore la dentelle à l’aiguille.

Dentellières d'Alençon

Depuis 2010, ce savoir-faire unique est classé au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Un Atelier national du point d’Alençon a été créé en 1976 afin de préserver et perpétuer cette technique ancestrale et de renouveler la production en la transplantant sur des produits dérivés originaux.

Vous pouvez également découvrir des chefs-d’œuvre de cette production et son histoire au Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle d’Alençon

Salle de Dentelles au Musée Beaux Arts et Dentelle d'Alençon

Découvrez également la dentelle de Calais-Caudry.

Partager :
Tags:

Commentaires

    PCC - Carré