Le saviez-vous : Pourquoi le Cadre Noir de Saumur porte-t-il ce nom ?

C’est l’uniforme que portent les écuyers qui est à l’origine du nom. Le mot Cadre vient des guerres Napoléoniennes où il désignait l’ensemble de l’encadrement des troupes. Les cavaliers de Saumur s’appelaient alors le « Cadre bleu » puisqu’ils portaient une tenue bleue sombre.
A la fin du XIXe siècle, le bleu est passé de mode, les jeunes cavaliers fortunés voulant suivre la tendance parisienne adoptent une tenue noire. Elle remplace donc en 1898 l’uniforme bleu traditionnel et c’est alors que le nom de « Cadre noir » s’impose à l’usage.

L’école aurait même pu s’appeler « le cadre d’or ». Une décennie plus tôt, c’est l’or des galons et des décorations de l’uniforme des cavaliers que l’on souhaitait souligner.

Ecuyères en habit du Cadre Noir

Aujourd’hui, la tenue traditionnelle se compose d’une veste noire avec galons et attributs dorés, petit bicorne de feutre noir ou képi, d’une  cravache noire à triple viroles dorées qui est remise aux écuyers lors de leur admission à l’école et des éperons dorés.
Plusieurs symboles décorent ces habits : le soleil qui rappelle le rayonnement du Cadre Noir et les origines versaillaises de son enseignement, orne les képis et boutons des écuyers civils alors que les écuyers militaires portent des grenades.
Le galonnage des habits changent en fonction du rang de chacun : une bande d’or est agrémentée d’un liseré doré pour les aspirants-écuyers, deux liserés dorés pour les écuyers et trois liserés dorés pour les maîtres-écuyers.

Cabriole à la main par un écuyer du Cadre Noir

Le Cadre Noir est un des éléments représentatif de l’équitation de tradition française qui a eu l’honneur d’être classée au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO en 2011.
Il existe en Europe plusieurs traditions équestres, en particulier la tradition espagnole à Vienne et la tradition portugaise à Lisbonne, mais seule la notre a été classée jusqu’à présent.
Le maître mot de l’équitation à la française est la légèreté. Sa devise est  « Le cheval calme, en avant et droit » prononcée par le général Alexis l’Hotte, écuyer en chef de l’école de Saumur. 

Afin de partager avec le public l’excellence de leur art, les écuyers du Cadre Noir organisent des galas et représentation publiques tout au long de l’année. Des démonstrations ont lieu tout l'été. Pour découvrir le programme suivez ce lien.

Si vous voulez en savoir plus sur le cadre noir, découvrez l’interview de l’ancien écuyer en chef, le colonel Jean-Michel Faure :

Partager :
Tags:

Commentaires

    PCC - Carré