Cet été je visite la France 2021 page

À la rencontre de Léonard de Vinci au Château du Clos Lucé – Parc Leonardo da Vinci

Le 25 juin 2021, le château du Clos Lucé, à Amboise, dévoile les Galeries Léonard de Vinci peintre et architecte. Ce nouvel espace, situé au cœur du parc, permettra de découvrir en un seul voyage, l’univers passionnant de Léonard de Vinci. Une belle occasion de se pencher d’un peu plus près sur l’œuvre du génie de la Renaissance

Vue sur le Château du Clos Lucé © Château du Clos Lucé - Parc Leonardo da Vinci, Amboise. Photo Eric Sander 

Léonard de Vinci, un créateur aux multiples facettes

Léonard de Vinci, Autoportrait présumé, 1512-1515

À la fois artiste, ingénieur, scientifique, architecte, botaniste, Léonard incarne parfaitement l’esprit de la Renaissance qui place l’homme au centre de toute chose. Ses inventions étonnantes ont structuré tout un pan de la pensée scientifique et continuent encore aujourd’hui de nous fasciner. 

Léonard est né en 1452 à Vinci, un petit village de Toscane proche de Florence. C’est d’ailleurs à Florence qu’il commence son apprentissage en tant que peintre dans l’atelier d’un artiste reconnu, Verrocchio. Le jeune homme a souvent recours à la nouvelle technique du clair-obscur, qu’il améliore avec son sfumato, cette brume légère qui adoucit les contrastes et donne un tour plus réaliste aux tableaux. 

Léonard de Vinci part vivre à Milan vers 1482, c’est pour lui le début d’un long périple en Italie. Au service du duc Ludovic Sforza, il continue de peindre, développe ses talents d’architecte et imagine un grand nombre de machines de guerre

Engagé par le doge de Venise, Léonard de Vinci doit ensuite repenser tout le système de défense de la ville contre les Turcs, mais il rentre vite en Toscane, à Florence. Là, dans sa région natale, il commence en 1503 le portrait d’une certaine Mona Lisa, La Joconde. Passionné par l’étude de la nature et des sciences, Léonard s’intéresse à la fois aux astres, à l’anatomie et à la géologie. Il est éclectique dans ses sujets et rigoureux dans sa démarche scientifique, fondée sur l’observation et l’expérience.


Léonard de Vinci, La Joconde, 1503-1519 (détail)

C’est dans la Ville Éternelle, au service des Médicis, que Léonard passe ses dernières années italiennes. Il réalise, pour ses protecteurs, des œuvres d’art de grande qualité, mais le succès de Michel-Ange et de Raphaël commence à l’éclipser aux yeux de Julien de Médicis. 

Léonard de Vinci, Paysage de la vallée de l'Arno, 1453

La rencontre avec François Ier et le séjour de Léonard au château du Clos Lucé

De l’autre côté des Alpes, le tout jeune François Ier, féru d’art et de conquêtes, remporte en 1515 la bataille de Marignan et gagne ainsi le Milanais. Le roi convie Léonard de Vinci à venir en France, invitation que l’artiste, alors âgé de 64 ans, finit par accepter. Le roi l’installe, en 1516, au château du Clos Lucé, qui jouxte le château royal d’Amboise, pour l’avoir au plus près de lui.

François Ier éprouve une vive amitié pour ce vieil homme qu’il estime énormément et qu’il appelle « mon père ». Nommé « Premier peintre, architecte et ingénieur du roi », Léonard perçoit une rente princière de mille écus d’or par an. Pendant ses dernières années au Clos Lucé, il reste très actif et multiplie les projets. Il apporte les dernières touches aux œuvres qu’il a emportées avec lui, dont la Sainte Anne et le Saint Jean Baptiste conservés au musée du Louvre.

Les ateliers de Léonard de Vinci - À gauche, Sainte Anne, 1502-1519 (copie) - à droite, Saint Jean-Baptiste, 1513-1516 (réplique) © Château du Clos Lucé - Parc Leonardo da Vinci, Amboise. Photo Eric Sander 

En tant qu’ingénieur et architecte, il travaille sans relâche sur plusieurs grands projets d’urbanisme et d’hydraulique faisant l’objet de commandes royales. Il se livre à plusieurs études sur l’hydrographie de la région, qu’il parcourt à cheval. Il imagine également pour le roi un immense et grandiose palais, et dessine les plans d’une ville idéale à Romorantin.

Il inspire sans doute l’architecture de Chambord par deux concepts fondamentaux : celui du plan centré en croix et celui de l’escalier à double révolution. En tant qu’organisateur de fêtes pour le roi et sa cour, il met en scène pas moins de quatre somptueuses réceptions, dont la « fête du Paradis » qu’il donne au Clos Lucé le 17 juin 1518

Léonard s’éteint dans sa chambre du Clos Lucé le 2 mai 1519, après avoir fixé les dispositions de son enterrement, à Amboise. La légende veut que le Maître se soit éteint dans les bras de François Ier, comme l’illustre le célèbre tableau d’Ingres conservé au Petit Palais. En réalité, le 2 mai 1519, le roi de France assiste au baptême de son deuxième enfant en son château de Saint-Germain-en-Laye

Les ateliers de Léonard de Vinci © Château du Clos Lucé - Parc Leonardo da Vinci, Amboise. Photo Eric Sander 

À la rencontre de Léonard de Vinci au Clos Lucé

La vis aérienne © Château du Clos Lucé - Parc Leonardo da Vinci, Amboise. Photo Eric Sander

Situé au cœur du Val de Loire à Amboise, le château du Clos Lucé est un précieux témoin de la vie et du travail de Léonard de Vinci.

Bâti au Moyen Âge, puis racheté par le roi Charles VIII en 1490, cet élégant manoir de briques roses et de pierres de tuffeau devient à la Renaissance un lieu de plaisance pour les rois de France. 

La visite du Clos Lucé guide vos pas dans ceux de l’artiste italien. Vous pouvez ainsi admirer sa chambre et son point de vue incontournable sur le château royal d’Amboise, explorer son atelier et ses différents projets, découvrir son cabinet de travail.

La technologie se met au service de l’histoire : une production audiovisuelle qui surgit de l’écran vous fera rencontrer Léonard en personne !

Votre immersion au cœur de l'histoire française de l’artiste toscan se prolonge dans la cuisine, dans la salle du Conseil, dans l’oratoire…

La chambre de Léonard de Vinci © Château du Clos Lucé - Parc Leonardo da Vinci, Amboise. Photo Eric Sander

Dans le parc arboré de 7 hectares et dans le jardin de Léonard, plongez au cœur des multiples facettes de l’artiste toscan. Dans le jardin, vous vous rendrez compte de l’influence de la nature sur l’œuvre de l’artiste. Arbres et plantes cités dans ses écrits, paysages toscans, décors embrumés qui font écho à son sfumato, tout y évoque son univers créatif. Le parc, lui, est jalonné de machines formidables que vous pouvez expérimenter : le bateau à aubes, le char d’assaut, la vis aérienne...

La terrasse Renaissance © Château du Clos Lucé - Parc Leonardo da Vinci, Amboise. Photo Eric Sander 

Les Galeries Léonard de Vinci peintre et architecte

Les Galeries Léonard de Vinci peintre et architecte © Château du Clos Lucé - Parc Leonardo da Vinci, Amboise. © Eric Sander

Pour vous faire découvrir deux facettes passionnantes de Léonard de Vinci, la peinture et l’architecture, le Clos Lucé ouvre à partir du 25 juin 2021, les Galeries Léonard de Vinci peintre et architecte. Dans une galerie virtuelle, vous découvrez d’un seul regard et réunit en un seul lieu, l’ensemble des chefs-d’œuvre de Léonard. Ce spectacle audiovisuel immersif d’une durée de 12 minutes, vous invite à un voyage au cœur du processus créatif de l’artiste.

À l’étage supérieur, les travaux d’architecture de Léonard de Vinci se dévoilent au travers de modules multimédias, de maquettes manipulables et d’animations 3D. Tour à tour, sont abordées les mathématiques et la géométrie dans l’espace, l’urbanisme, l’architecture civile, militaire, religieuse et éphémère. Une salle multimédia dédiée au Palais royal de Romorantin permet d’imaginer, au travers d’une modélisation en 3D, les intuitions de l’artiste. Un jeu vidéo immersif dans lequel chacun peut survoler la Cité idéale à bord d’un ornithoptère, offre une expérience unique.

Dans ce nouvel espace muséographique, les technologies de pointe actuelles entrent en résonance avec ce génie de la Renaissance, à l’origine de beaucoup d’inventions qui ont transformé notre époque. Finalement, la modernité n’est sans doute pas si récente… 

Le jardin de Léonard © Château du Clos Lucé - Parc Leonardo da Vinci, Amboise. Photo Eric Sander

Château du Clos Lucé – Parc Leonardo da Vinci
2 rue du Clos Lucé, 37 400 Amboise

Ouvert toute l’année sauf le 25/12 et le 01/01 
La visite des Galeries Léonard de Vinci peintre et architecte est incluse dans le billet d’entrée 

Réservez vos billets en ligne pour visiter le château du Clos Lucé !

www.vinci-closluce.com 

Suivez le château du Clos Lucé sur Facebook, Twitter et Instagram

 

Visitez 550 perles du patrimoine français et belge gratuitement et en illimité !

Partager :
Tags:

Commentaires

    Pass Patrimoine Côté