Pass Patrimoine pages

Le château de Cherveux, au coeur des Deux-Sèvres

Situé en Nouvelle-Aquitaine dans le département des Deux-Sèvres, le château de Cherveux n’a pas toujours été cette impressionnante demeure de style gothique flamboyant, œuvre de l’Écossais Robert Cunningham.

Simple motte féodale au XIIe siècle, dont il ne reste plus aucune trace, il fait partie, un siècle plus tard, des six fiefs confisqués par Saint-Louis à Hugues de Lusignan.

L'actuel château de Cherveux, bâti en 1470 est un des plus beaux symboles de l’alliance franco-écossaise, dite Auld Alliance. En effet, il est érigé par Robert Cunningham, membre de la "garde écossaise", première compagnie des gardes du roi. Cette compagnie a été créée suite à la bataille de Baugé, remportée contre les Anglais, en 1421, grâce au soutien de près de 15 000 soldats écossais débarqués à La Rochelle pour prêter main-forte aux troupes françaises, en vertu de la Auld Alliance. 
De nos jours, les liens avec l’Écosse sont maintenus par l’un des copropriétaires des lieux, François Redien.

Comme de nombreux châteaux, Cherveux subit les affres des Guerres de Religion puis de la Révolution Française. Il est finalement classé Monument historique en 1929.

L’architecture du château de Cherveux vaut également le coup d’œil !

À l'extérieur, entouré de douves en eau, nous pouvons apercevoir un ancien pont-levis devenu pont-dormant, un donjon impressionnant avec ses redans, ses mâchicoulis sculptés et sa lucarne richement ornée, ainsi qu’une porte charretière dominée par un chemin de ronde avec sept mâchicoulis.

À l’intérieur, chaque étage comporte une grande salle carrée, un cabinet creusé dans l’épaisseur de la muraille, et une pièce plus petite. La lumière est apportée par des fenêtres plus ou moins larges et d’impressionnantes cheminées de pierre sont comme suspendues.

Pour visiter le château de Cherveux, suivez ce lien.

Découvrez le château de Cherveux avec le Pass Patrimoine.

 © HE-OOH PRODUCTIONS

Partager :
Tags:

Commentaires

    Patrivia