Pass Patrimoine 600 monuments 2022 page
5220

Histoire de l'abbaye de Gellone à Saint-Guilhem-le-Désert

Abbaye de Gellone : 12 siècles d'histoire

L’abbaye bénédictine de Gellone surplombe, depuis 12 siècles, le paysage escarpé des gorges de l’Hérault.

Guillaume de Gellone, cousin de Charlemagne, comte de Toulouse et duc d’Aquitaine, fonde l’abbaye en 804 dans un contexte de conquête de la région face aux Wisigoths. Après une longue et fructueuse carrière militaire il se retire comme simple moine en ces lieux où il est enterré en 812. Guillaume (ou Guilhem en occitan), est canonisé en 1066.

Gellone : une abbaye de pèlerinage sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle

Cloître de l'abbaye de Gellone à Saint-Guilhem-le-Désert

Le tombeau de saint Guilhem, ainsi qu’une relique de la vraie croix, offerte par Charlemagne, attirent les foules de pèlerins. L'abbaye devient une étape importante sur la Voie d’Arles du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. C’est d’ailleurs à ce titre qu’elle est désormais classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

L’église abbatiale et une partie du cloître, érigés aux XIe et XIIe siècle, sont un bel exemple du premier art roman méridional, tandis que le reste du cloître est élevé aux XIIIe et XIVe siècles. Le clocher date lui du XVe siècle. À son apogée, une centaine de moines dépendent de l’abbaye.

Au cours des Guerres de Religion, l’abbaye est saccagée par les protestants. Le mobilier restant est vendu par les moines pour tenter de réhabiliter les lieux. Au XVIIe siècle Gellone est reprise en main par la Congrégation de Saint-Maur qui entreprend des rénovations.

Abbaye de Gellone : un cloître entre Saint-Guilhem-le-Désert et The Cloisters de New-York

Éléments du cloître de Saint-Guilhem-le-Désert exposés au musée The Cloisters à New-York

À la Révolution, l’abbaye est vendue comme bien national, les bâtiments conventuels sont alors occupés par une filature et une tannerie. Inscrite Monument Historique dès 1840, l’abbaye bénéficie, au XIXe siècle, de restaurations qui sauve l'abbaye de l'anéantissement.

En 1906, des éléments du cloître, datés du XIIe siècle, démantelés à la Révolution, sont vendus au collectionneur américain George Grey Barnard, fondateur du musée The Cloisters à New York, où ils sont toujours exposés.

Aujourd'hui, l'abbaye est l'un des édifices les plus visités du département de l'Hérault.

 


Partez gratuitement à la découverte de plus de 650 merveilles de France et de Belgique avec le Pass Patrimoine !

Tags: