Plus Beaux Détours de France 2

Mot de la semaine : limogeage

Un limogeage est le renvoi de ses fonctions d’une personnalité généralement haut placée. Ce mot, comme l’expression "être limogé", est, aujourd’hui, couramment employé. Savez-vous qu’ils puisent leur origine au cœur de la tourmente de la Grande Guerre ?

Le maréchal Joffre à la fin de la Première Guerre mondiale

 

Août 1914, alors que la Première Guerre mondiale vient de débuter, la France accumule les défaites en Alsace, Lorraine, et au cours de la bataille des Frontières.

Le général Joffre incrimine ses généraux subordonnés pour ces échecs. En accord avec le ministre de la guerre, Adolphe Messimy, ces hauts gradés sont aussitôt éloignés du front, des champs de bataille et de Paris où ils pourraient causer du grabuge…

C’est le 27 août qu’est choisie la 12e région militaire qui englobe les départements de la Charente, la Corrèze, la Creuse, la Dordogne et la Haute-Vienne et dont le siège est à Limoges.

 

Cet éloignement des officiers inefficients se prolonge sur plusieurs mois. En décembre 1914, près de 40% des hauts gradés sont écartés du front.

Tous ne sont pas envoyés à Limoges ni même dans la 12e région militaire, mais c’est bien le nom de cette ville qui est resté dans les mémoires. Dès 1916 naît ainsi le mot limogeage, l’expression s’est rapidement popularisée par la suite !

Partager :
Tags:

Commentaires

    Patrivia