Plus Beaux Détours de France 2

La plus petite cité fortifiée de France

Le saviez-vous ? C’est en Gascogne que se situe le plus petit village fortifié de France. Avec ses remparts longs de 270 mètres, Larressingle porte ainsi le surnom de petite Carcassonne du Gers.

À quelques kilomètres de Condom, cette motte de terre est occupée depuis l’Antiquité. C’est au XIe siècle que le village entre dans l’histoire quand l’abbé Hugues de Gascogne lègue ses terres à l’abbaye de Condom dont il est le fondateur. Les abbés puis évêques de Condom sont ainsi les seigneurs du village et de son église Saint-Sigismond.

Vue aérienne du château fort et de l'église de Larressingle

Au XIIe siècle, cet édifice primitif de culte est détruit et remplacé par une église défensive. Au siècle suivant alors que les rois de France et d’Angleterre se disputent l’Aquitaine, c’est l’ensemble du village qui est fortifié.

En 1285, l’abbé de Condom, Auger d’Anduran, signe un acte de paréage avec le roi d’Angleterre Edouard Ier, plaçant ainsi le territoire sous leur double protection. Il fait édifier, à Larressingle, un château fort pour protéger Condom mais également pour se réfugier en cas de révolte des habitants condomois. Le roi d’Angleterre fournit les soldats chargés de protéger la cité.

Intérieur du village de Larressingle et son bastion d'entrée

Alors qu'elle est épargnée par la Guerre de Cent Ans, ce sont les Guerres de religion qui secouent les murailles de Larressingle. En 1589, les Ligueurs s’emparent des lieux et Antoine Arnaud de Pardaillan de Gondrin, seigneur de Montespan, en devient le maître jusqu’en 1596. À cette date, il accepte de se soumettre à Henri IV et rend le village aux évêques de Condom l’année suivante.

Au XVIIe siècle, les évêques abandonnent Larressingle pour un château plus moderne situé à Cassaigne. Le village se vide de ses habitants et tombe dans l’oubli aux siècles suivants. Au début du XXe siècle, seules 3 maisons sont encore occupées.

 

C’est grâce à Edouard Mortier, duc de Trévise, fondateur de « La Sauvegarde de l'Art français » que le village est restauré et sauvé. Pour ce faire, en 1926, il fait appel à des mécènes américains et crée le « Comité de Boston » composé de financiers de la ville qui apportent leur soutien à la restauration de la cité médiévale jusqu’en 1938.

Aujourd’hui, le village a reçu le label des Plus Beaux Villages de France.

Pour en savoir plus sur Larressingle, suivez ce lien.

Pour loger sur place, ne manquez pas la maison d'hôtes Lacassagne.

Partager :
Tags:

Commentaires

    Electrosound 1