Festival Un été en Gascogne 2017

Le Rivau, un château de la Loire aux multiples facettes.

Situé en Indre-et-Loire, au Sud-Ouest de Tours et à une dizaine de kilomètres de la forteresse royale de Chinon, le château du Rivau semble aujourd'hui tout droit sorti d'un conte de fées, mais ses origines prennent racines dans la grande histoire de la Touraine et de l'Anjou.


Le château du Rivau

Construit en 1420, il jouit rapidement d'une solide réputation sur la qualité des destriers de guerre qu'il abrite. Ainsi, en 1429, Jeanne d'Arc et ses compagnons viennent au Rivau afin d'obtenir des chevaux pour le siège d'Orléans. En 1438, il est apporté en dot par Anne de Fontenay lors de son mariage avec Pierre de Beauvau, premier chambellan du roi Charles VII.

La famille de Beauvau est apparentée aux comtes d'Anjou et trouve ses racines dans l'actuel Maine-et-Loire. Si aujourd'hui son nom est connu de tous à cause de l'hôtel particulier qui abrite le ministre de l'Intérieur sur la place du même nom, c'est grâce à la branche Beauvau-Craon, qui se sépare de la branche des Beauvau du Rivau au XVe siècle.


Blason de la famille de Beauvau au château du Rivau

Le château du Rivau reste propriété de cette famille pendant 247 ans.

Durant cette période, il est fortifié (le pont-levis est toujours en fonctionnement), mais reste un château d’agrément. Au XVIe siècle, il se voit également ajouter de monumentales écuries par le propriétaire de l'époque, grand écuyer du roi François Ier. Les écuries royales sont les premières du genre à bénéficier d'une architecture ornementale à part entière. Elles peuvent alors accueillir une trentaine de chevaux au rez-de-chaussée, tandis que l’étage héberge les palefreniers. 

Au XVIIe siècle, par la volonté de Louis XIV, le château devient le siège du marquisat de Beauvau du Rivau.


Ecuries du château du Rivau

Classé monument historique depuis 1918, le site a été entièrement rénové par les actuels propriétaires. 18 années ont été nécessaires pour redonner aux écuries royales et au château leur aspect originel.

Aujourd'hui, le château du Rivau est agrémenté de jardins, classés Jardins Remarquables, qui accueillent les familles dans l'univers magique des contes : chacun des 14 jardins évoque une légende merveilleuse.

Créés au cours des vingt dernières années par Patricia Laigneau, la propriétaire des lieux, ces jardins, par leur conception, font écho aux œuvres d’art contemporain qui accompagnent le visiteur dans sa pérégrination entre histoire de France et contes de féés. 


Jardins du château du Rivau

À découvrir donc pour tous ceux qui veulent se perdre dans l'histoire féérique d'un château de la Loire pas comme les autres.

Pour en savoir plus sur le château du Rivau, cliquez ici.

 

Partager :

Commentaires

    Expo Forteresse de Chinon : A l'assaut