Musée de Balzac - Centenaire de la mort de Rodin - mega banner

Pourquoi Père Castor est-il un castor ?

Les histoires du Père Castor ont émerveillé de nombreuses générations d’enfants grâce à ses superbes albums dessinés puis ses dessins animés diffusés à la télé.


Couverture de Michka écrit par Marie Colmont et illustré par Fedor Rojankovski,
Père Castor, Flammarion, 1941

Mais savez-vous comment est né Père Castor ?

C’est dans les années 1930 que Paul Faucher crée cette collection jeunesse chez Flammarion. Il est adepte du courant de l’Education Nouvelle qui se développe dans plusieurs pays d’Europe au début du XXe siècle. Ce courant de pensée prône une nouvelle approche pédagogique qui permet à l’enfant de se construire par le biais d’activités qui le stimulent et favorisent son autonomie, lui accordant ainsi davantage de liberté que dans les modes d’éducations en cours à l’époque.


L'école du Père Castor

C’est dans cette optique qu’il choisit pour emblème de sa collection de livres jeunesse un Castor… En effet, les castors sont de bâtisseurs tout comme les livres qu’il voit comme une aide aux enfants pour se construire.

Dans les albums du Père Castor l’accent est mis particulièrement sur l’esthétique des illustrations. Paul Faucher considère que les premières images exposées aux enfants se gravent dans leur mémoire et forgent leur vision de la beauté.


Le petit poisson d'or, Histoire par Rose Celli et illustration Ivan Bilibine,
Père Castor, Flammarion, 1933

Mais il y a une deuxième raison à ce choix du castor comme emblème de sa collection. Il est l’un des seuls animaux qui s’occupe également de ses enfants handicapés. Paul Faucher souhaite ainsi s’adresser à tous les enfants, valides ou non, selon le modèle d’un de ses mentors, l’éducateur tchèque Frantisek Bakulé.


La Grande Panthère Noire, écrit par P. François, illustrations Lucile Butel, Père Castor, Flammarion, 1968

Pour replonger dans ce monde fascinant des albums de Père Castor, une exposition est organisée au Musée de l’Illustration Jeunesse à Moulins jusqu’au 4 janvier. À découvrir sans tarder !
Pour en savoir plus sur le musée.


Musée de l'illustration jeunesse à Moulins dans l'Allier

 

Partager :

Commentaires

    Champagne Terroir carré