Plus Beaux Détours de France 2

Origines de la salle des pas perdus

Salle des pas perdus du Palais de justice de Strasbourg

Chacun imagine la salle des pas perdus comme ce vaste espace où l’on fait les cent pas en attendant anxieusement un verdict ou patiemment son train…

Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, le nom de cette salle ne vient pas du temps perdu à tourner en rond…
Connaissez-vous l’origine de cette expression ?

 

Louis XVIII de France en costume de sacre par François Gérard, conservé à l'hôtel de Beauharnais

Il faut remonter à la période trouble du début de la seconde restauration monarchique, en 1815, après la défaite de Napoléon à Waterloo.

Le retour de Louis XVIII s’accompagne de l’élection d’une Chambre ultra royaliste aux fortes convictions anti-révolutionnaires. Le roi ne pensait pas pouvoir rêver mieux et la nomme « Chambre introuvable ». Mais cette chambre devient rapidement « plus royaliste que le roi ». Elle est dissoute par le gouvernement un an après son arrivée aux affaires.

Au cours de la nouvelle élection certains députés ne sont pas réélus, ce sont les « perdus », tandis que les députés réélus sont nommés les « pas perdus ». 
Au Palais Bourbon, lieu où se tient la Chambre, ceux-ci se réunissent dans une salle qui prend naturellement le nom de salle « des pas perdus ».
C’est ainsi qu’est née cette expression !

Salle des pas perdus au Palais Bourbon

Partager :
Tags:

Commentaires

    Electrosound 1