Plus Beaux Détours de France 2

Les fêtes de Pâques et leurs traditions

Les fêtes de Pâques sont synonymes de lundi férié et œufs en chocolats, amenés par les cloches ou le lapin de Pâques selon les régions.

Cette fête et ses traditions remontent parfois à plusieurs millénaires, voici quelques clés !

Le nom de Pâques et l'Agneau Pascal.

Les œufs de Pâques et leur histoire.

Le nom de Pâques :

Chez les chrétiens, les fêtes de Pâques célèbrent la résurrection de Jésus après sa crucifixion lors du Vendredi Saint.

Cet événement a eu lieu à Jérusalem pendant les fêtes de la Pâque juive (Pessah’ en Hébreu), qui commémore la fuite d’Egypte des Hébreux.

La fête chrétienne en a tiré son nom, mais elles ne sont pas toujours simultanées. Dans le calendrier catholique, la résurrection du Christ est célébrée le premier dimanche après la pleine lune qui suit l’équinoxe de printemps. 


Voûte de l'abside du Sacré-Cœur à Paris

L’agneau pascal :

Lors du repas de Pâques, il est d’usage de déguster de l’agneau. Cette tradition vient également de la fête juive de Pessah’.

L’agneau est traditionnellement consommé lors de cette fête en souvenir de l’agneau sacrifié avant l’exil d’Egypte afin de protéger les premiers nés Hébreux de la 10e plaie d'Égypte.

Il fait également référence à Jésus qui s’est sacrifié pour racheter le péché des Hommes.

L’agneau est considéré comme un symbole de pureté et de justice, selon les croyances, le Diable peut prendre toutes les formes sauf celle d’un agneau.


L'agneau pascal représenté à l'église Saint-Julien de Saint-Julien-sur-Veyle

Lire l'histoire des œufs de Pâques

Page 1  Page 2

Partager :

Commentaires

    Patrivia