Pass Patrimoine 600 monuments 2021 page

L’histoire du Beaujolais Nouveau

Aujourd'hui, 18 novembre 2021, « Le Beaujolais Nouveau est arrivé ! » Connaissez-vous la véritable origine de cette expression, symbole de convivialité et de festivités

Une vente des vins d’Appellation d’Origine Contrôlée trop tardive pour le Beaujolais

Le Beaujolais Nouveau est arrivé ! © Colonnade Boston

Le 11 mars 1951, les réglementations sur la vente des vins évoluent. Un arrêté paru dans le Journal officiel précise que “les producteurs sont autorisés à faire sortir de leurs chais les vins de la récolte de l’année bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée à dater du 15 décembre de chaque année″.

En désaccord avec cette publication, l’Union Viticole du Beaujolais, demande l’autorisation de commercialiser ses vins en primeur. La requête est acceptée le 13 novembre 1951. Ce jour marque la naissance du Beaujolais Nouveau !

Pour éviter tout problème administratif, la date est finalement fixée au 3e jeudi de novembre. En effet, chaque vin primeur doit être validé en amont par l’administration qui ne pourrait le faire un dimanche…

Ce n’est qu’à partir des 1960 que ce vin se fait véritablement connaître. Il est disponible dans de nombreuses villes de France, où les établissements organisent des soirées spéciales lors desquelles il est possible de le déguster dès son arrivée.

Un vin qui se fête

Le Beaujolais Nouveau est un vin primeur. Cela signifie qu’il est jeune et qu’il doit être consommé dans le mois qui suit la récolte. C’est pour cette raison que la fête du Beaujolais Nouveau est lancée. Depuis 1985, les premiers fûts sont ouverts et dégustés dès la fin de la vinification, le 3e jeudi de novembre à 00h00.

Cette festivités marquent le début de la commercialisation du vin, mais aussi un fort moment de convivialité. À cette occasion, de nombreux événements, tels qu’une procession de brouettes de sarments enflammées, sont organisés. De multiples établissements proposent aussi des dégustations de leurs fameuses cuvées, jusqu’à des heures tardives !

Qu’est-ce que le Beaujolais Nouveau ?

Vignoble du Beaujolais © gaelf

Ce vin de primeur provient d’un seul terroir et surtout d’un unique cépage emblématique du Beaujolais : le Gamay Noir. Du fait de son sol acide et granitique, la région accueille 20 000 hectares de vignes sur les 30 000 hectares mondiaux.

Couplé à de parfaites conditions météorologiques, ce raisin noir à jus blanc et à la peau très fine permet l’obtention de ce vin si particulier !

La production ?

Sans grande surprise, ce vin est produit dans les vignobles du Beaujolais, qui s’étendent du Sud de Mâcon jusqu’au Nord de Lyon, sous les appellations d’origine contrôlée Beaujolais et Beaujolais-Village.

Chaque année, les producteurs de Beaujolais Nouveau commercialisent environ 30 millions de bouteilles en France et à l’international. Tous les ans depuis une décennie, environ 50 % de la production restent en France, tandis que l'autre partie est exportée dans le monde entier.

Un vin au goût de banane ?

Le Beaujolais Nouveau a parfois un goût de banane ! Cet arôme n’est autre que le résultat de l’utilisation de levures spéciales utilisées dans la macération carbonique du vin. Cette méthode de vinification des vins primeurs permet d’augmenter la production de bouteilles. 

Aujourd’hui, les producteurs misent davantage sur la qualité que sur la quantité et n’utilisent plus ces levures. Le Beaujolais Nouveau semble avoir retrouvé un goût de raisin…

Cette année, la fête du Beaujolais Nouveau a lieu le jeudi 18 novembre !

 

Partez à la découverte de plus de 600 merveilles de France et de Belgique avec le Pass Patrimoine !

Partager :
Tags:

Commentaires

    Pass Patrimoine Côté