HotelsParticuliersToulouse_bandeau2

Mot de la semaine : Fleureter

Assez peu utilisé comme tel, le mot « fleureter » n’est, aujourd’hui, plus du tout en usage. A la place, nous avons en tête cet anglicisme bien connu, « flirter ». Et si l’origine du verbe « to flirt » était française ? 

« Flirter » signifie se rapprocher d’une personne afin d’établir un contact et une relation où se mêlent attirance, amour platonique et jeux de séduction. Le flirt correspond au terme français « badinage ».

Pourtant, il semble bien que l’expression populaire française qui date du XVIIe siècle, « compter fleurette », soit l’origine du mot anglais. 

Une « fleurette » désigne, au sens propre, une petite fleur et, au sens figuré, un propos galant. Le mot « fleurette » aurait acquis son sens figuré de l’usage qui était d’écrire des billets doux sur du papier où étaient peints ou découpés des motifs de fleurs.  Ainsi, on aurait d’abord dit : « envoyer des fleurettes », puis : « conter des fleurettes ». La personne visée par cette rhétorique amoureuse ne pouvait y accorder que peu de crédit. Des « fleurettes » devinrent alors synonymes de « balivernes ».

Une autre hypothèse est que cette expression fait référence au premier amour d’Henri IV, Fleurette de Nérac. Etienne de Jouy nous raconte l’anecdote suivante : Nous sommes en 1571 et Henri IV a douze ans. Pour s’exercer au tir à l’arc, le jeune prince emprunte une fleur à une jeune villageoise et, après avoir réussi à viser en plein milieu, la lui rend. Cette jolie demoiselle se dénomme Fleurette de Nérac. De ce premier échange sont nés les premiers émois amoureux du futur roi de France. Fleurette de Nérac serait la seule maîtresse d’Henri IV qui l’aurait aimé d’un amour pur et sincère.

Une chose est sûre : Le terme « fleurette » a ainsi dérivé du français vers l’anglais pour revenir dans la langue français sous la forme d’un anglicisme. Que diriez-vous de remplacer « flirter » par l’orthographe française tombée en désuétude, « fleureter » ?

Partager :
Tags:

Commentaires

    Patrivia