Aux origines du carat

Graines de caroubier

 

Le saviez-vous ? Le carat utilisé en joaillerie est tiré du nom d’un arbre : le caroubier.

Cet arbre pousse principalement sur le pourtour méditerranéen. Il produit des fruits dont les graines minuscules sont d’une étonnante régularité.

Dès l’antiquité, elles sont ainsi choisies comme unité de mesure. Appelée Keration en grec, cette unité de mesure est utilisée dans toutes les civilisations antiques. En français, elle devient carat.

Le carat est aujourd’hui le nom de deux unités de mesure en lien avec les bijoux.

Le carat est donc d’abord une unité de masse pour les pierres précieuses : un carat faisant, comme la graine du caroubier, 200 milligrammes. Il faut ainsi 5 carats pour obtenir un gramme.

Mais il existe également le carat des bijoutiers qui mesure la pureté des métaux précieux comme l’or ou l’argent. L'or le plus pur possède 24 carats. Cette valeur remonte au bas-empire romain, époque à laquelle un sous d'or pèse 24 carats, soit 4.8 grammes.

Vous pouvez admirer un caroubier et en apprendre davantage sur cette essence dans le Jardin méditerranéen de Banyuls.
Ce biodiversarium de 3 hectares conserve plus de 500 espèces végétales méditerranéennes.

Pour en savoir plus sur le biodiversarium de Banyuls suivez ce lien.

Partager :
Tags:

Commentaires

    PCC - Carré