Exposition photographique à La Rance - mega banner -page

Pourquoi la rentrée scolaire est-elle en septembre ?

Septembre est arrivé et avec lui la fin des congés d’été et la rentrée scolaire, mais savez-vous d’où vient cette tradition des grandes vacances ?

Enluminure figurant Grégoire IX

Pour expliquer la raison du choix de cette date pour marquer le retour de nos chères têtes blondes sur les bancs de l’école, il nous faut remonter au XIIIe siècle.

Nous sommes en 1231. Depuis plusieurs décennies,  les maîtres d’université se plaignent de la désertion massive de leurs salles au cours des mois d’été.
Cette période de l’année est alors celle des moissons et, dans une société largement agraire, nombre d’étudiants quittent les grandes villes pour prêter main forte à leur parentèle.

Afin de pallier ce phénomène, le pape Grégoire IX (1227-1241), plus connu pour être le créateur de l'Inquisition, publie la bulle Parens Scientiarum Universitas. Celle-ci impose, entre autres, la fermeture des établissements de la corporation des maîtres pendant un mois au cours de l'été. Les grandes vacances étaient nées.

Les petits bretons revenant des champs

Cette tradition perdure tant que l’agriculture conserve sa prédominance dans la société française et s’adapte même parfois pour coïncider avec les vendanges qui ont lieu courant septembre. Ainsi, au début du XIXe siècle, les grandes vacances débutent vers le 5 août et s'achèvent vers le 20 septembre.

Ce n'est qu'en 1939 que ses dates sont harmonisées sur l'ensemble du territoire français. Avec les congés payés instaurés en 1936, de plus en plus de Français partent profiter de leurs repos dès l’arrivée des beaux jours. Afin d'éviter au maximum l'absentéisme des écoliers, décision est prise d'allonger le repos estival de tous les enfants, de la maternelle au lycée, et de le fixer du 15 juillet au 30 septembre. Dès lors, la rentrée se fait début octobre. En 1961, les dates sont à nouveau changées et vont de fin juin à mi-septembre.

De manière anecdotique, des exceptions légales persistent encore pendant quelques décennies pour les enfants de paysans. Ces autorisations sont alors dispensées par les inspecteurs académiques à la demande des parents nécessitant l’aide de leurs enfants lors des vendanges. Ces dispenses sont finalement supprimées en 1981.

À cette date, les Trente Glorieuses ont largement modifié la répartition des catégories socio-professionnelles. Les ouvriers et employés ont largement remplacé les métiers de la terre et les vacances d’été n’ont plus de raison de se prolonger sur le mois de septembre. C’est ainsi que se fixe le calendrier scolaire tel qu’on le connait aujourd’hui et son immuable rentrée aux premiers jours de septembre.

Bonne rentrée à toutes et à tous !

Partager :
Tags:

Commentaires

    Antarctique - Musée EDF Hydrélec