Un hôpital américain dans la Nièvre

Château d'eau de l'ancien hôpital militaire américain

 

Le saviez-vous ? C’est à Saint-Parize-le-Châtel dans la Nièvre, près du célèbre circuit automobile de Magny-Cours, qu’a été construit, en 1918, l’un des plus grands hôpitaux de campagne américain de France.

Si aujourd’hui le seul vestige de cette présence est un château d’eau, les chiffres ont pourtant de quoi impressionner…

 

Ancien hôpital américain

Les Américains, pensant que la guerre se prolongerait davantage, voient les choses en grand. De janvier à août 1918, c’est une véritable ville qui se construit à cet emplacement : sur 330 hectares, 700 baraquements pouvant accueillir jusqu’à 40 000 blessés sont érigés. Le camp emploie près de 8 000 personnes.

L’hôpital accueille ses premiers blessés en août 1918. Jusqu’à sa fermeture en mai 1919, ce sont environ 37 000 personnes qui y sont soignées. C’est également au cours de cette période que deux chirurgiens du centre créent un antiseptique qui connaît une destinée fulgurante : le Dakin.

 

 

Ce week-end, du 23 au 25 juin 2017, la commune de Saint-Parize-le-Châtel organise des festivités en souvenir de ce camp américain. Un mémorial de la présence américaine dans la Nièvre sera inauguré, dimanche, au pied du château d’eau.

Pour en savoir plus, suivez ce lien.

Partager :
Tags:

Commentaires

    Patrivia