Festival Un été en Gascogne 2017

Le village des chats

Buste d'Angeline

Située dans le Gers, au cœur de la Gascogne, le village de La Romieu est dominé par une sublime collégiale inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Compostelle.

Ses rues sont étrangement peuplées de sculptures de chats et sur l'une de ses places trône un visage bien étrange, mi-femme mi-chat.

Depuis le Moyen-Âge, la légende d'Angéline a donné à La Romieu le surnom de village des chats.

L’an de grâce 1342 et les deux années suivantes sont frappées par de rudes hivers et des printemps et des étés pluvieux. Les récoltes sont infimes et la famine guette les habitants de La Romieu.

Leur dernier recours pour survivre est de réduire les chats du village en gibelotte.

Angéline, orpheline recueillie par une famille du village a noué une relation spéciale avec plusieurs chats qui viennent jusqu’à partager son lit et son écuelle. Elle ne peut donc se résoudre à voir tous ses chats tués et cache soigneusement un couple de félins.

Avec l'arrivée de jours meilleurs, les greniers de La Romieu se remplissent à nouveau. Hélas, sans chat pour les chasser, les rats prolifèrent et menacent de détruire les récoltes.

C’est alors qu’Angéline avoue son secret et propose aux villageois d’adopter une vingtaine de chatons nés de son couple de chats.

La Romieu et ses habitants sont ainsi sauvés.

La légende rapporte encore qu’au fil des ans, Angéline perpétue son lien particulier avec les félins et son visage comme ses oreilles évolue pour ressembler à ses amis à quatre pattes. Aujourd’hui sa statue veille sur les habitants, au cœur du village, sur la place centrale.

Cliquez ici pour en savoir plus sur La Romieu.

Cet été, non loin de La Romieu, ne manquez pas le Festival "Un été en Gascogne avec Eve Ruggieri" organisé dans son château de Beaumont

Partager :
Tags:

Commentaires

    Expo Forteresse de Chinon : A l'assaut