Les plus grands champagnes de vignerons à prix direct propriété

Comment les Journées Européennes du Patrimoine sont-elles nées ?

Affiche de la première journée portes ouvertes dans les monuments historiques en 1984

Tout débute en 1984, en France. Jack Lang, ministre de la Culture de François Mitterrand, instaure une « Journée portes ouvertes dans les monuments historiques ».
C’est un succès immédiat renouvelé d’année en année tous les troisièmes dimanches de septembre.

Devant cette réussite, les pays européens prennent exemple sur la France et instaurent à leur tour des journées portes ouvertes dans les lieux de patrimoine.
C’est en 1991, que le Conseil de l’Europe institue officiellement des « Journées européennes du patrimoine », auxquelles l’Union Européenne apporte son soutien.

L’année suivante, en France cette opération est portée d’un à deux jours et prend le nom de Journées Nationales du Patrimoine, toujours à l’initiative de Jack Lang qui a retrouvé son poste de ministre de la Culture.

Ce n’est qu’en 2000, sous le ministère de Catherine Tasca, que cette fête est rebaptisée, en France, Journées Européennes du Patrimoine.

Désormais, 50 pays dans le monde participent chaque année à ces journées. Elles ont un thème européen et un thème national. En 2017, le thème national est « Jeunesse et patrimoine », tandis que le thème européen est « Patrimoine et et nature : un paysage de possibilités ».

 

 

Pour connaître notre sélection pour les Journées Européennes du Patrimoine 2017, suivez ce lien :

Partager :
Tags:

Commentaires

    Grand Pressigny - La femme dans la Préhistoire - Carré