Musée de Balzac - Centenaire de la mort de Rodin - mega banner

Itinérances artistiques dans la vallée de la Creuse

La vallée de la Creuse a inspiré de nombreux artistes, peintres et tisseurs, dont les plus célèbres sont Claude Monet ou encore Francis Picabia. Elle a été rebaptisée « Vallée des Peintres en Berry et Limousin ».

Cet été, remontez le cours de cette rivière à la rencontre de quatre peintres qui ont posé leurs palettes le long de ses rives.

« Allan Österlind, de la Suède aux rives de la Creuse » au Château d’Ars à La Châtre dans l'Indre (36)


Portrait d'Allan Österlind, par Ernst Josephson en 1880, conservé au nationalmuseum de Stockholm.

Allan Österlind (1855 - 1938) est un peintre suédois tombé amoureux de la France. Après avoir travaillé à Barbizon et en Bretagne, où il côtoie notamment Ernest Renan, il découvre la vallée de la Creuse en 1884.
Il en fait un de ses lieux de résidence et d’inspiration et y invite quelques artistes et compatriotes.

Régulièrement exposé et honoré au Salon, il obtient également la légion d’honneur.


Allan Östelind, Le Poète Rollinat chez lui ou Maurice Rollinat et son chien, vers 1898, musées de la ville de Châteauroux

Cette exposition est la première rétrospective depuis le décès de cet artiste aussi bien portraitiste que paysagiste.
À découvrir au Château d’Ars à La Châtre jusqu’au 2 octobre 2016.
Pour en savoir plus.

« Eugène Alluaud, le passeur d’arts » au musée de la Vallée de la Creuse à Éguzon dans l'Indre (36)

Eugène Alluaud (1866 - 1947), originaire de la Haute-Vienne, est issu d’une famille de porcelainiers. Il achète sa propre manufacture dans laquelle il crée des céramiques architecturales qui lui valent une médaille d’argent à l’Exposition Universelle de 1900.


Eugène Alluaud dans son jardin à Crozant

Il achète à Crozant une villa, appelée La Rocca qui surplombe la vallée de la Creuse. Elle devient un lieu de séjours, de rencontres et de fêtes des amis artistes du couple.

Eugène Alluaud est inspiré, dans ses peintures, par le mouvement Impressionniste puis cézannien et travaille également la photographie.


Eugène Alluaud, La Roche de l’Echo, vers 1915-25. Coll.Michel Naudet

Cette exposition se veut la première rétrospective de l’artiste. Elle présente ses œuvres de peinture, des arts graphiques, de la photographie et des arts décoratifs.
À admirer au Musée de la Vallée de la Creuse à Éguzon jusqu’au 25 septembre 2016.
Pour en savoir plus.

«Alfred Smith, le triomphe de la nature» au musée d'art et d'archéologie de Guéret dans la Creuse (23)

Alfred Smith (1854 - 1936) est né à Bordeaux d’un père gallois. C’est dans cette ville qu’il se forme, auprès de peintres comme Hippolyte Pradelles, Alfred Roll, ou encore Léonce Chabry. D’abord spécialisé dans les vues urbaines, il devient peintre paysagiste après la découverte de Venise ses ciels et ses canaux. Revenu en France, il découvre la vallée de Creuse et dit y retrouver son « ciel vert de Venise ».


Alfred Smith, Harmonie d'Eté, 1911 – Musée d'art et d'archéologie de Guéret, dépôt du musée d’Orsay

Il fait de Crozant un lieu de villégiature annuelle et fréquente les artistes locaux dont Eugène Alluaud et Armand Guillaumin.

Le peintre a fait don, de son vivant, d’une de ses peintures au musée d’art et d’archéologie de Guéret  et c’est là qu’est organisée cette exposition réunissant une cinquantaine d’œuvres d’Alfred Smith.
À voir jusqu’au 18 septembre.
Pour en savoir plus.

«Volume, lumière, couleur. Charles Bichet» au musée des Beaux-Arts de Limoges en Haute-Vienne (87)

Charles Bichet (1863 – 1929), est élève de l’école Nationale des Arts Décoratifs de Paris avant de devenir professeur l’École des Arts Décoratifs de Limoges. Il connaît une tardive révélation impressionniste au début du XXe siècle.


Charles Bichet, Nature morte aux citrons, 1913 ?, Musée des Beaux-Arts de Limoges

Il vient à Crozant aux côtés d’Eugène Alluaud et circule également beaucoup dans le Limousin.
Charles Bichet travaille ses œuvres à l’aide de plusieurs matériaux comme la peinture à l’huile, le pastel et l’aquarelle.

Le musée des Beaux-Arts de Limoges possède une centaine d’œuvres de l’artiste et en a également emprunté afin de présenter l’ensemble de son travail.
À visiter jusqu’au 19 septembre 2016.
Pour en savoir plus.

Partager :

Commentaires

    Champagne Terroir carré