Cet Ete je visite la France

Les 6 écrivains français à célébrer cette année !

En cette année 2020, nous commémorons de nombreux anniversaires d’écrivains français célèbres.
Retour sur la vie de ces auteurs, qui ont marqué l’histoire de la littérature française. 

Christine de Pizan

Christine de Pizan est considérée comme la première femme écrivain française ayant vécu de sa plume.

Née à Venise en 1364, elle est morte au monastère de Poissy en 1430. Très tôt initiée à la musique, à la poésie, à l’étude des langues, et au travail intellectuel, elle suit son père à la cour de Charles V en 1368.

Sa grande érudition l'encourage à devenir poète et philosophe. Auteur de nombreux traités politiques et philosophiques, ainsi que de plusieurs recueils de poésie, elle se retire à la fin de sa vie, veuve et démunie, dans un couvent. Elle y écrit le Ditié de Jeanne d’Arc. D’importants ouvrages lui sont attribués, composés entre 1400 et 1418, comme Cent ballades d’amant et de dame, et La Cité des dames, récit allégorique proposant une réflexion sur la noblesse de la femme.

 

Joachim du Bellay

Poète de la Renaissance, Joachim du Bellay fête la 460ème année de sa mort ! 

Originaire de la région angevine, le poète voit le jour en 1522. Après une courte carrière militaire, du Bellay se tourne vers les lettres, encouragé par la lecture des auteurs de l’Antiquité grecque et romaine. Il compose alors ses premiers poèmes, notamment des sonnets en décasyllabes (vers de dix syllabes), puis en alexandrins.

Le recueil lyrique Les Regrets est considéré comme son plus grand succès, écrit pendant un exil de quatre ans à Rome. Il y exprime sa mélancolie, née de l’éloignement de sa terre natale, tout en pleurant l’ennui de son séjour romain. Il meurt à 37 ans, en 1560.

 

Gustave Flaubert

Gustave Flaubert, décédé il y a 140 ans, en 1880, est un écrivain français célèbre pour l'analyse psychologique de ses personnages, son souci de réalisme, son combat contre la médiocrité, et sa lucidité sur les individus et la société du Second Empire. L’écriture est pour Flaubert le fruit d’une enquête rigoureuse et précise, qui a fait de lui le maître du réalisme et du naturalisme.

Il mène une vie de solitaire à Paris, mais fréquente régulièrement les salons mondains et littéraires parisiens. Il publie en 1857 Madame Bovary, héroïne qui a donné son nom au comportement, qui consiste à fuir dans le rêve l’insatisfaction éprouvée quotidiennement : le bovarysme. Poursuivi pour atteinte aux bonnes mœurs suite à la publication de cet ouvrage, Flaubert est finalement acquitté.

Après la publication de Salammbô (1862) ou L’Éducation sentimentale (1869), Flaubert meurt, épuisé par ses nombreuses crises nerveuses.

 

Émile Zola

Journaliste et écrivain français, qui aurait fêté ses 180 ans cette année, Émile Zola est considéré comme l’un des romanciers français les plus populaires et publiés au monde.

Célèbre pour sa fresque romanesque en vingt volumes des « Rougon-Macquart » dépeignant plusieurs générations d’une famille française sous le Second-Empire, il est également connu pour son engagement auprès de l’affaire Dreyfus en 1898, par la publication de l’article « J’accuse ! » dans le quotidien l’Aurore.

Il est considéré comme le chef de file du mouvement naturaliste, qui associe une étude quasi scientifique du comportement humain au récit. Il décède en 1902 et  ses cendres sont déplacées au Panthéon en 1908.

 

Antoine de Saint-Exupéry

Le célèbre aviateur, né en 1900, n’est pas célèbre que pour ses exploits de pilote !

Il est également connu pour ses romans, et ses essais philosophiques et humanistes, privilégiant une morale du devoir et de l’action fondée sur la croyance en la grandeur et la dignité de l’homme. Ce thème est particulièrement présent dans ses romans Vol de nuit (1931), Terre des hommes (1939), et Pilote de guerre (1942).

Ses nombreux voyages pour l’aéropostal et son expérience de guerre se retrouvent dans ses œuvres, notamment dans son conte philosophique et poétique Le Petit Prince, devenant l'ouvrage français le plus traduit au monde. Il disparait en 1944 au cours d’une mission de reconnaissance, dans des conditions encore obscures.

 

Albert Camus

2020 marque la 60ème année du décès d’Albert Camus !

Né en 1913 en Algérie dans une famille modeste, il est un écrivain, philosophe, romancier, dramaturge, essayiste et nouvelliste français. Il s’engage également comme journaliste militant au sein de la Résistance Française, et collabore au journal Combat.

Une caractéristique de son œuvre est de développer un humanisme fondé sur la condition humaine, ainsi que la révolte comme réponse à l’absurde. L’étrangerLe mythe de Sisyphe, et Calligula, en sont des exemples univoques, confirmés par le succès en 1947 de son roman La Peste. Il reçoit le Prix Nobel de littérature en 1957, et meurt brutalement trois ans plus tard dans un accident de voiture.

 

Partager :
Tags:

Commentaires

    Pass Patrimoine Côté