Cet été je visite la France 2021 page

Pour une nouvelle Renaissance

Ces dernières semaines les inondations ont provoqué d’impressionnants dégâts. Un drame qui nous rappelle combien nous sommes fragiles face à la montée des eaux !

Les crues récentes obligent les responsables d’établissements culturels à prendre de nouvelles précautions.
Le défi est de taille. Comment protéger les sites prestigieux et les merveilles qu’ils contiennent quand le danger se manifeste de façon imprévisible?

Les grands musées comme le Louvre et Orsay ont déjà bien préparé la parade. Heureusement, aucune œuvre n’a été touchée.

     Musée d'Orsay © Daniel Vorndran / DXR -CC BY-SA 3.0,

Mais pour d’autres le bilan est lourd. À Montargis au musée Girodet des « centaines d’œuvre et d’objets archéologiques » ont été submergés.

Musée Girodet – Hôtel Durzy © Croquant —GFDL, Musée Girodet à Montargis

Des monuments historiques, véritables trésors patrimoniaux, ont également subi de terribles préjudices.
C’est le cas du domaine de Chambord. La facture pourrait atteindre 1 million d’euros !

Chambord sous les eaux © Ludovic Letot – domaine national de ChambordChambord sous les eaux

Pour pallier ces pertes que les assurances et les aides de l’État ne pourront combler, une souscription a été lancée dès le 6 juin par la Fondation du Patrimoine.
Comment ne pas encourager cette initiative ?
En participant au sauvetage de cet ensemble, si cher à François 1er, vous offrirez à ce joyau de la vallée de la Loire une nouvelle « Renaissance » !

Patrick de Carolis

Partager :

Commentaires

    Patrivia