Les plus grands champagnes de vignerons à prix direct propriété

En 2017 le patrimoine offre de belles raisons d’espérer !

Certes les évènements de 2016 ne portent pas à l’optimisme. Certes la violence a frappé en France comme ailleurs n’épargnant ni les hommes ni les pierres. Le beau, le bon, le vrai, cet éveil de l’âme si cher à Platon a été bien malmené. La beauté du monde a souffert en de multiples lieux. Le martyre d’Alep en est la triste illustration, de même les terribles mutilations subies par les cités antiques de Palmyre, de Hatra, Nimrud et bien d’autres encore.

Faut-il baisser les bras pour autant et peindre l’avenir en cendres ?

Nous ne le croyons pas. Malgré la barbarie, malgré le danger, des équipes de scientifiques, historiens, archéologues et autres experts se retrouvent pour imaginer le renouveau de sites mutilés ou découvrir encore et toujours, les secrets de  monuments enfouis sous des siècles d’oubli.

Florent et Patrick de Carolis

Tous ces évènements qui ont ébranlé nos certitudes ont aussi fait naitre dans la plupart des pays, une prise de conscience sur l’importance du patrimoine universel. Une solidarité internationale nous donne de fortes raisons d’espérer. Chacun d’entre nous, à son niveau, selon ses moyens, peut-être le gardien de cet héritage commun, ce legs incomparable du génie humain.

Puisse 2017 favoriser la préservation de ces joyaux qui contribuent au fondement de notre humanité, offrent des grands moments de joie et nous rassurent par leur pérennité.

 

Bonne année aux passionnés du patrimoine sous toutes ses formes et à vous tous qui nous suivez avec fidélité.

 

Patrick et Florent de Carolis

Partager :
Tags:

Commentaires

    Grand Pressigny - La femme dans la Préhistoire - Carré