Pass Patrimoine 600 monuments 2022 page
19/10/2021
1249

Rencontre avec Samuel Mangin : créateur de vidéo

Vous avez remporté le prix patrimoine du Wonder France Festival avec cette vidéo du château fort de Sedan, comment avez-vous imaginé et réalisé cette vidéo ?

Remise du prix patrimoine du Wonder France Festival © Maria Alberola

Je voulais plonger le spectateur dans l’univers de ce château, au sein d’une balade en totale immersion, en plan séquence, c’est-à-dire sans coupures. 

L’idée étant de casser les codes de la vidéo de patrimoine, l’utilisation du drone FPV était toute trouvée. Les plans sont principalement tournés en extérieur, pour éviter au maximum d’exposer les yeux du spectateur aux différents anachronismes, notamment toute la signalétique, qui cassent l’immersion.

Et enfin, grâce aux différents acteurs de reconstitution qui se sont prêtés au jeu, on a pu ponctuer cette vidéo de scènes de vie/combats, pour rendre le résultat encore plus vivant.

 

<>

Quelles ont été les plus gros écueils pour réaliser cette vidéo ?

La principale contrainte a été le temps, 90% des plans ont été tournés dans un créneau de 2h, dans la matinée, avant que le château ne soit ouvert au public. Dans ces conditions, on ne peut pas faire beaucoup de prises, et on n’a pas vraiment le droit à l’erreur.
Mais tout s’est bien déroulé, même si, avec plus de temps, j’aurais sans doute pu peaufiner les plans davantage.

Depuis quand vous intéressez-vous à la vidéo drone FPV ?

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été passionné par la vidéo, et en découvrant le drone FPV, il y a deux ans, j’ai été charmé par toutes les nouvelles possibilités qu’offre cet outil. On peut filmer au sol, dans le ciel, se faufiler partout, et j’aime son style d’image très immersive.

 

<>
Prise de Château Fort de Sedan et drone

Pourquoi avoir choisi ce medium pour valoriser le patrimoine ?

Justement parce que cet outil, qui s’est largement invité dans les vidéos plein air, se fait plus timide quant aux vidéos de patrimoine architectural, alors que c’est un terrain de jeu incroyable, et une source d’inspiration intarissable, dans un pays aussi fourni que la France.

D’où cette passion pour le patrimoine vient-elle ? 

Cette passion découle directement de ma passion pour l’histoire, petit, c’était la Grèce antique, puis le Moyen Âge, et je reste attaché à cette période, prolifique en termes de patrimoine.

Quel lieu vous a le plus marqué ? Ou rêveriez-vous de réaliser une vidéo ?

Question difficile, je crois que mon tout premier coup de cœur a été le château de Chambord, et actuellement je prends particulièrement du plaisir à me balader dans des villages médiévaux comme Pérouges.  Et il y a un château (de la Renaissance celui-ci) au sein duquel j’aimerais beaucoup réaliser un film, celui de Chenonceau.

Château de Chenonceau, Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire

Samuel Mangin et son drone

Quels sont vos futurs projets ?

J’aimerais continuer à réaliser des vidéos de patrimoine, mais cette fois en recréant un moment précis dans l’histoire du lieu, en prenant plus de temps pour soigner le décor, la lumière, les plans. L’idée est de pousser l’immersion historique au paroxysme, montrer la beauté du lieu, tout en recréant l’univers d’une époque précise.
Au niveau de la réalisation, ajouter quelques plans caméra au sol, tout en laissant la part belle au FPV, sur des formats courts.

Comment peut-on vous soutenir ?

Tout simplement en me suivant sur les réseaux, que je commence à développer : _cosmos_sam sur Instagram, Sam Cosmos sur Youtube, ou encore Cosmos Studio sur Facebook.

 

 

Visitez le Château Fort de Sedan avec Patrivia !

Tags: