Plus Beaux Détours de France 2

L'étoile mystérieuse de Moustiers

Dans le ciel du village de Moustiers-Sainte-Marie, dans les Alpes-de-Hautes-Provence, une étoile guide le visiteur de jour comme de nuit. Portée par une chaîne de 135 mètres de long dressée entre deux rochers, l'astre à 10 branches de Moustiers-Sainte-Marie n'a toujours pas révélé ses mystères...

Etoile de Moustiers-Sainte-Marie

Aujourd'hui on recense 17 légendes autour de l'étoile de Moustiers. De quoi rendre sceptique le plus poète des randonneurs, habitué aux contes et merveilles de cartes postales.
Pourtant, en replongeant dans l'histoire, on découvre que la première mention de l'étoile date tout de même de 1636, mais l'explication est peu fiable.

Un siècle plus tard, en 1756, un historien de Moustiers s'interroge, comme nous, sur la provenance de cette ex-voto singulier : "Il est bien désagréable, j’ose même dire il est honteux à nous de ne pouvoir rien dire à notre jeunesse, ni aux étrangers qui passent à Moustiers, sur la véritable raison et origine de la chaîne, ni sur son époque".

Gravure ancienne (XIXe) de Moustiers-Sainte-Marie

Faute d'explication irréfutable, la croyance populaire va petit à petit prendre le dessus pour nous offrir de belles histoires.

On évoque d'abord un ex-voto donné en remerciement de quelque vœu exaucé, mais aussi des femmes éplorées, des nobles guerriers, des histoires d'amour proches de Roméo et Juliette...

Une légende cite l'ordre des chevaliers de l'Etoile fondé en 1351 par Jean le Bon, une autre lie l'étoile de Moustiers aux Rois Mages.

Mais si vous parcourez les rues du village de Moustiers et demandez à ses habitants d'où vient leur bonne étoile, leur réponse sera certainement unanime.
L'étoile aurait été posée par le seigneur de Blacas, croisé capturé par les sarrasins lors de la 7ème croisade...

Cette version est devenue presque officielle au début du XXème siècle grâce au plus grand des poètes provencaux : Frédéric Mistral.

En 1885, le futur prix nobel de littérature, écrit dans un recueil en provençal intitulé Lis Isclo d'or (Les îles d'or), le poème La cadeno de Moustie (La chaîne de Moustiers) qui raconte l'histoire de l'étoile (consultez l'ouvrage en ligne).

Illustration dans "le Petit Journal" pour le prix Nobel de Frédéric Mistral en 1904

Dans la version de Frédéric Mistral, un membre de la famille Blacas est aux mains des sarrasins. Dans sa captivité, il en appelle à la vierge Marie :
"A tes pieds Vierge Marie - je suspendrais ma chaîne, - si je retourne - à Moustiers, dans ma patrie !".

Le calife de Damiette voit le chevalier et essaye de le convertir. Il lui offre tous les plaisirs de ses concubines si l'homme "prend le turban".
Mais le chevalier fait preuve d'une grande volonté. Impressionné, le calife reconnaît sa valeur et sa foi et le libère. 

De retour à Moustiers, le chevalier de Blacas tient parole. 

"A Moustiers, au quartier vieux, — haut perchée est une église... — Depuis, dans l'azur du ciel, — là où passent les palombes, — dominant les précipices de la gorge tout entière, — une chaîne se voit."

"Reliant deux rocs superbes, — la chaîne mesure cent toises, — et l'étoile des Blacas — y pendille souveraine;".

Le texte de Mistral, aussi beau qu'il soit, n'est malheureusement fondé sur aucune réalité historique. Le poème emprunte, par exemple, sa trame à une légende de Camargue. Le mystère de l'étoile reste donc entier...

Mais l'étoile, elle, est bien réelle. Au fil des siècles, la chaîne s'est érodée et l'étoile est tombée plusieurs fois.

La version actuelle de l'astre est au moins la onzième à veiller sur le village. Elle date de 1957 et mesure 1,25m.

Il ne vous reste plus qu'à venir voir par vous-même cette merveille et à vous forger votre propre légende en visitant Moustiers-Sainte-Marie parmi les Plus Beaux Village de France !

 

 

 

Partager :
Tags:

Commentaires

    PCC - Carré