Exposition photographique à La Rance - mega banner -page

Le chef d’orchestre des Pyrénées

Une vache en transhumance

Fondée à Nay, dans le Béarn, l’entreprise Daban fait tinter ses sonnailles dans toutes les Pyrénées depuis 1795.
Nicolas Daban, son propriétaire actuel, représente la 10e génération de fabricants de sonnailles dans sa famille. Ils ne sont plus que deux en France à maîtriser ce savoir-faire, et il en est le seul dépositaire dans les Pyrénées.

Les sonnailles sont des sortes de petites cloches destinées à être attachées au cou du bétail. Elles sont confectionnées en tôle d'acier et non pas en bronze. Elles produisent un son qui permet d’éloigner les vipères et de repérer le troupeau, en pâturage dans la montagne, même par temps de brouillard. 

Sonnailles Daban dans leurs moules d'argile

Certaines sonnailles réalisées par la famille Daban au XIXe siècle ornent encore le cou d’animaux pyrénéens.

Les pièces les plus imposantes de l’atelier retentissent lors de la transhumance quand les bêtes meneuses du troupeau guident, en rythme, animaux et humains vers les hautes prairies au printemps ou vers la vallée à l’automne.

Ce n’est pas par hasard que la famille Daban s’est installée à Nay. La région possède tous les éléments nécessaires à cette production : minerai de fer, bois pour alimenter les fours et argile pour faire les moules.

Décoration des sonnailles Daban

Les sonnailles sont façonnées à la main dans une tôle d’acier. Une fois la pièce élaborée, elle est brasée au four à 1200°C avec du laiton dans un moule d’argile, ce qui lui donne son homogénéité et sa sonorité claire. Mais le son définitif de la sonnaille est ajusté à coups de marteau après le refroidissement de la pièce. 

Chaque éleveur vient choisir ses nouvelles sonnailles en fonction du son de celles qu’il possède déjà afin de conserver une harmonie dans le troupeau. Il choisit également le décor poinçonné.
Pour chaque type de troupeau, la sonnaille est différente. Généralement rectangulaire pour les vaches, elle prend souvent une forme de poires renversées pour les brebis.

L’entreprise Daban partage ses savoir-faire avec les visiteurs, elle a ainsi été labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant.

Pour en savoir plus sur les sonnailles Daban.

Partager :
Tags:

Commentaires

    Exposition photographique à La Rance