HotelsParticuliersToulouse_bandeau2

Jardins du château de Villandry

Domaine de Villandry vu du ciel

Édifié par Jean Le Breton, le château de Villandry est un des joyaux de la Renaissance dans le Val-de-Loire.
Féru de jardin, ce ministre des Finances de François Ier fait aménager les alentours du château avec des parterres décoratifs en carrés, dits parquets, sur le modèle de ce qu’il a admiré en Italie.

Au XVIIIe siècle, le domaine est acquis par  Michel-Ange de Castellane, ambassadeur de Louis XV. Dans les jardins les parquets sont remplacés par des jardins à la française selon le goût de l’époque, avec miroirs d’eau, orangeries et dentelles de buis.

Au XIXe siècle, le château change souvent de propriétaires sans être modifié. Il est finalement acquis en 1906 par Joachim Carvallo et Ann Coleman qui œuvre à redonner aux jardins leur visage de la Renaissance, tout en conservant le parc à la Française.

Jardins de Villandry

Ouverts au public dès 1920, les jardins n’ont jamais cessé de faire la renommée de Villandry. Les descendants de Joachim Carvallo ont perpétué l’effort de leur aïeul en conservant et en agrémentant les jardins, devenus bio récemment.
Pour en savoir plus sur le château et les jardins de Villandry.

Partager :

Commentaires

    PCC - Carré