Palais Carnolès à Menton

Buste dans le jardin du Palais Carnolès à Menton

Ce domaine est habité et cultivé depuis le XIe siècle. D’abord par les moines de l’abbaye de Lérins qui plantent les premiers arbres agrumicoles sur ces terres. La tour Saint-Ambroise est un témoignage de cette première occupation.

 

Au XVIIe siècle, le prince Honoré II de Grimaldi quitte Monaco pour s’installer à Menton, possession de sa famille depuis le XIVe siècle. Il fait alors planter un jardin dans les prés d’orangers.
C’est son arrière-petit-fils, Antoine Ier qui, inspiré par Versailles, fait bâtir le Trianon sur les plans de Jacques Gabriel et Robert de Cotte.

Buste dans le jardin du Palais Carnolès à Menton

À la fin du XIXe siècle, l’Américain Edward Philipps acquiert le domaine et l’aménage selon le confort moderne. 

En 1961, la ville de Menton et le département des Alpes Maritimes exproprient le dernier propriétaire des lieux pour en faire le musée des Beaux-Arts de la ville et un parc public. Les agrumes qui avaient disparu sont alors replantés. C’est aujourd’hui la plus grande collection agrumicole de France avec 137 variétés différentes.
En savoir plus sur le Palais Carnoles à Menton.

 

Retrouvez tous les plus beaux jardins de PACA au cours du Festival des Jardins de la Côte d’Azur.

Partager :

Commentaires

    Patrivia