Pass Patrimoine 600 monuments 2022 page
10198

Le château du Haut-Koenigsbourg

<>

C'est le plus célèbre des châteaux forts alsaciens. Il est le seul à avoir été entièrement reconstruit.

Le Haut-Koenigsbourg a été restauré au début du XXe siècle, sous le règne de l'empereur Guillaume II, après l'annexion de l'Alsace par l'Allemagne, en 1871.

Il permet de voir à quoi ressemblait un château fort germanique typique du Moyen Âge. Il est classé Monument Historique.

Un château fort reconstruit

Bâti au XIIe siècle, le Haut-Koenigsbourg a été entièrement remanié au XVe siècle. Les défenses ont été renforcées avec la construction du grand bastion, des murs épais de 10 mètres, et deux énormes tours conçues pour résister aux tirs d'artillerie. Derrière ces petites ouvertures, se trouvent des dizaines de casemates, des abris où les soldats étaient postés pour tirer sur les assaillants.

Malgré la puissance de ses défenses, le Hauts-Koenigsbourg est entièrement détruit au XVIIe siècle. Après 52 jours de siège, il est vaincu par l'armée suédoise, lors de la guerre de trente ans. Définitivement abandonné, il devient au XIXe siècle, un lieu de promenade à la mode. On y vient en robe à crinoline et chapeau haute-forme. Après l'annexion de l'Alsace par l'Allemagne en 1871, le château est reconstruit à l'identique, tel qu'il était au XIXe siècle. Le chantier dure plus de 8 ans.

Le logis seigneurial de taille très modeste, il accueillait le seigneur, sa famille et son personnel. Il comportait même une petite chapelle. Pour évoquer l'atmosphère de l'époque, les restaurateurs ont choisi du mobilier typique d'un château de montagne germanique : immenses poêles de faïence qui n'existent dans aucune autre région de France.

Dans la décoration du logis, les messages politiques sont partout : au sein de la salle qui résume le Haut-Koenigsbourg, avec ses rappels du Moyen Âge très évocateurs, se trouve un aigle impérial, symbole du temps où l'Alsace appartenait à l'Allemagne.

Chaque année, plus de 500 000 personnes visitent le Haut-Koenigsbourg chaque année. C'est l'un des monuments français les plus visités.

Cette vidéo est extraite du documentaire "Châteaux d'Alsace, Trésors Basques", produit par Eclectic production.

Tags: