Pass Patrimoine 600 monuments 2022 page
13706

Magistrale cathédrale de Chartres : l'art de la lumière

Chartres est connue pour la richesse de son patrimoine religieux : l'église Saint-Pierre, la collégiale Saint-André et la cathédrale Notre-Dame de Chartres illuminent son centre-ville !

Située au cœur de la ville de Chartres, cette dernière est le symbole de l’architecture gothique dite classique, du XIIIe siècle de notre ère.

Construite en un temps record pour l’époque, moins de trente ans, elle possède une unité architecturale exceptionnelle.

Partez à la découverte de ce joyau patrimonial du département Eure-et-Loir !

Cathédrale de Chartres ©Adobe

Une cathédrale romane face aux déboires du temps

Façade occidentale de la cathédrale de Chartres

La cathédrale de Chartres n’a pas toujours arboré ce style gothique classique que nous connaissons aujourd’hui. Cet édifice a fait l’objet de maintes modifications.

Bâti pour la première fois vers le VIe siècle, ce monument est détruit en 743 ou 753 par un incendie provoqué par les troupes du duc d’Aquitaine, Hunald Ier.

Rebâtie, la cathédrale subit bien des ravages avant d’être une nouvelle fois détruite par les flammes, le 5 août 962. En effet, cette année-là, le territoire est meurtri par la guerre qui oppose le duc de Normandie Richard Ier au comte de Chartres, Thibaud Ier de Blois.

La foudre achève de détruire totalement l’édifice, les 7 et 8 septembre 1020.

Aussitôt, l’évêque Fulbert débute la reconstruction de la cathédrale.

Consacré par l’évêque Thierry, le 17 octobre 1037, le monument présente un style roman harmonieux.

Constituée de deux niveaux, la cathédrale possède une crypte, dédiée à la vénération des reliques, ainsi qu’un étage supérieur, consacré aux cérémonies.

Quelques années plus tard, deux tours sont ajoutées à l’ensemble afin d’encadrer la façade occidentale.

Plafond de la nef centrale, Cathédrale Notre-Dame de Chartre

Un incendie fondateur

Intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Chartres

C’est encore une fois des flammes que la cathédrale de Chartres renaît en 1194.

Alors que l’ensemble de la cathédrale romane, édifiée au début du XIe siècle, est détruit par un incendie ravageur, une splendide cathédrale gothique sort de terre.

Selon les recherches de certains historiens, il est possible que des travaux de rénovation soient à l’origine de l’incendie, mais d’autres imaginent qu’il aurait pu être déclenché volontairement pour permettre cette nouvelle édification.

 

Une renaissance gothique flamboyante

En seulement 25 ans, ce nouvel édifice majestueux, véritable prouesse architecturale, voit le jour dans un style nouveau : le gothique classique.

Grands rescapés du tragique incendie, la façade orientale de l’édifice et son portail royal, érigés vers 1150, sont miraculeusement épargnés.

C’est sur ces pièces architecturales que la construction de la nouvelle cathédrale s’appuie pour créer ce splendide ensemble, que nous admirons encore aujourd’hui.

Grâce à un financement constant, la nef est terminée avant 1210 et le chevet est achevé en 1221. À cette date, les chanoines prennent place dans leurs nouvelles stalles.

La période est alors propice à la volonté de montrer la dévotion de la ville de Chartres pour Dieu. C’est ainsi que ce monument devient la seconde cathédrale la plus longue de France !

Avec ses 130 mètres, elle rivalise avec la cathédrale d’Amiens et ses 133 mètres de longueur.

Cathédrale de Chartres

  • Vitrail de la Vierge © Jaimemonpatrimoine
  • Horloge dans la cathédrale © Jaimemonpatrimoine
  • Détail de la clôture de chœur figurant les Rois Mages © Jaimemonpatrimoine
  • Assomption de la Vierge dans le chœur de la cathédrale © Jaimemonpatrimoine
  • Transept © Jaimemonpatrimoine
  • Les vitraux © Jaimemonpatrimoine
  • Statues-colonnes © Jaimemonpatrimoine
  • Tympan du couronnement de la Vierge au portail Nord de la cathédrale © Jaimemonpatrimoine
  • Façade occidentale de la cathédrale de Chartres © Jaimemonpatrimoine
  • Le chœur de la cathédrale de Chartres © ddouk
  • La cathédrale de Chartres © Olvr
  • Le fabuleux Noël du château de Maintenon
  • La cathédrale de Chartres © Olvr
  • ChartresLumière cPatrickForget Sagaphotos ok

Les vitraux : le vrai trésor de Chartres

Les vitraux, qui font la réputation de la cathédrale, ont été posés au XIIIe siècle, autour de 1240 principalement. Une restauration récente a permis de déterminer que 95 % d’entre eux sont encore d’origine.

 

Avec environ 2 500 mètres carrés de vitraux, cette collection est le plus vaste ensemble que nous a légué le Moyen Âge !

 

Conçus en harmonie les uns avec les autres, les vitraux s’admirent comme un immense livre de lumière qui se referme tous les soirs, à la nuit tombée, pour mieux briller l'aube venue.

 

Innovantes pour l’époque, ces verrières colorées ont été confectionnées avec une technique spécifique : leurs couleurs flamboyantes sont obtenues par l’ajout d’oxydes métalliques au verre en fusion. C’est notamment grâce à ce procédé que sont nés les « bleus de Chartres ».

Cette unité architecturale, emblème d’un moment défini du Moyen Âge chrétien, a valu à la cathédrale de Chartres son inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO l’année de la création de ce classement, en 1979.

La cathédrale de Chartres ©Olvr

Le Centre international du Vitrail

Pour faire découvrir au plus grand nombre ces trésors de lumière que sont les vitraux de Chartres, le Centre international du Vitrail a pour projet de fonder un musée encyclopédique du vitrail.

Afin de permettre aux visiteurs de plonger au cœur des 800 ans d’histoire de ces joyaux, le centre développe, actuellement, une application pour rendre la visite de la cathédrale plus captivante encore.

Basée sur l’intelligence artificielle, cette application permet au visiteur d’accéder à tout un panel d’informations sur la réalisation du vitrail qu’il admire et la scène qu’il représente.

Un outil simple et gratuit qui accompagne touts les curieux dans leur découverte de ce monument incomparable !

L’ouverture d’un Musée du Vitrail est également prévue afin de répertorier, en un seul lieu, toutes les connaissances historiques, techniques et théologiques sur ces vitraux, qui font la fierté de la ville de Chartres et du département d'Eure-et-Loir.

 

Pour en apprendre davantage sur l'application et le Centre international du Vitrail

La fête de la lumière : plein feu sur le patrimoine de Chartres

Chartres en Lumières ©Patrick Forget Sagaphotos

Pour profiter au mieux de la beauté de ce site, rendez-vous dès le 15 avril 2023 pour participer au festival « Chartres en lumières » !

Tous les soirs, à la nuit tombée, du 15 au 30 avril 2023, laissez-vous transporter par la magie de la fête de de lumière.

À cette occasion, 20 sites du patrimoine chartrain sont mis en avant, des bords de l'Eure jusqu'au cœur de ville.

Cette année, profitez de ce spectacle pour admirer la cathédrale de Chartres, le Musée des beaux Arts ou encore l'église Saint-Pierre.

La fête de la lumière, c'est un voyage lumineux au cœur de l'histoire et du patrimoine local !

Tags: