Musée de Balzac - Centenaire de la mort de Rodin - mega banner

Joinville, petite cité Renaissance

Située dans le département de la Haute-Marne, Joinville est une Petite Cité de Caractère située aux confins de trois belles régions historiques françaises : la Lorraine, la Champagne et la Bourgogne. C’est également une ville qui a été marquée par l’histoire et le lien étroit qu’elle a entretenu avec la famille de Guise. Nous vous proposons de découvrir cette cité de bords de Marne au travers de quelques-uns de ses monuments.

L'ancien Auditoire de la ville

L’auditoire

Bâti en 1561 par François de Guise, l’édifice sert alors de tribunal de haute justice, cour chargée d’appliquer la loi du prince dans sa seigneurie. Il est bâti au cœur de la ville pour symboliser l’emprise du pouvoir de la famille de Guise.

Lors de la Révolution, nombre de ces cours de justice seigneuriales sont revendues à des particuliers ou bien abattues, car incarnant le symbole de l’ordre ancien. L’auditoire de Joinville a été épargné par cette vague dévastatrice et réutilisé comme tribunal révolutionnaire, puis par les régimes successifs.

Depuis 1983, l’ancien tribunal propose à ses visiteurs de découvrir l’histoire de la ville au travers de mises en scènes, telle que la reconstitution d’un procès à l’ancienne cour seigneuriale.

En savoir plus

Le château de Joinville

Édifié entre 1533 et 1546 par le premier duc de Guise, le château de Joinville est l’un des plus anciens témoins de l’engouement de la noblesse pour l’architecture venue d’Italie.

À l’origine dénommé château d’en-bas, par opposition à l’imposante forteresse médiévale qui surplombait la ville, il est rapidement surnommé château du Grand Jardin, en référence au luxuriant parc l’entourant.  La tradition locale raconte que Claude de Lorraine fait construire le Grand Jardin pour se faire pardonner par sa femme, Antoinette de Bourbon, ses frasques amoureuses.

Les jardins entourent le château sur une superficie de quatre hectares et comportent deux parties distinctes : le jardin formel (aux formes géométriques) d’époque Renaissance et Classique, et le parc pittoresque, dit aussi « parc romantique ».

En savoir plus

L’apothicairerie

L’apothicairerie se situe dans l’enceinte de l’hôpital Sainte-Croix de Joinville. Cet hospice a été fondé en 1567 par Antoinette de Bourbon, veuve du prince de Joinville, pour recevoir les malades et les pauvres.

Aujourd’hui l’apothicairerie est devenue un véritable musée rassemblant plus de 230 objets médicaux des XIX et XXe siècles.

En savoir plus

L’église Notre-Dame

L’église a été bâtie au XIIe siècle pour abriter « la ceinture de Saint-Joseph », relique rapportée de Terre-Sainte en 1252 par Jean de Joinville.

Mais c’est à Antoinette de Bourbon que l’on doit la modernisation de l’église dans le style Renaissance. Fait étonnant, ce n’est qu’au XIXe siècle que l’actuel clocher est construit !

En savoir plus

Ce ne sont que quelques exemples du riche patrimoine médiéval, mais surtout Renaissance de cette Petite Cité de Caractère que vous pouvez découvrir ici.

Partager :
Tags:

Commentaires

    Grand Pressigny - La femme dans la Préhistoire - Carré