Forum Toulouse Patrimoine d'Avenir le 21 mai 2019

Le patrimoine rural de nos régions

Ce week-end, les 17 et 18 juin 2017, a lieu la 20e édition des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins. À cette occasion, nous vous proposons de découvrir des lieux de patrimoine ouverts tout le week-end !

Vous pouvez également utiliser l'application weekisto pour découvir toutes les animations près de chez vous. Cette application est disponible :

 

Les fortifications de Vauban – Saint-Martin-de-Ré – Charente-Maritime

Avec ses 14 km de remparts linéaires, l’enceinte de Saint-Martin-de-Ré constitue un patrimoine unique. Édifiées entre 1681 et 1685, ces fortifications s’appuient sur une vaste citadelle, transformée en prison au XIXe siècle. Cet ensemble défensif est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de de l’UNESCO depuis 2008.

Ce site est ouvert au public à partir de 15h samedi 17 juin.
En savoir plus

Le Beffroi de Bergues – Bergues – Nord

La construction de ce beffroi a débuté au XIIIe siècle, mais il a été reconstruit à plusieurs reprises. La première fois au XIVe siècle, après l’invasion française de 1383, puis au XVIe siècle. L’édifice originel a finalement été dynamité par les Allemands lors de la retraite de 1944. Reconstruit en 1961, il a été classé Monument historique en 2004. Il fait partie des beffrois de Belgique et de France inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.
En savoir plus

Le moulin Crozet – Ain

 

Ce moulin se situe sur la commune de Montceaux depuis l'an 943. À cette date, le Comte de Macon et Berthe, sa femme, font don du moulin à l'abbaye de Cluny. Le moulin ne cesse son activité qu'en 1969, après près d'un millénaire d'activité.

Tout au long de son histoire, le moulin Crozet a eu pour principale activité la mouture du grain que les paysans amenaient pour en faire de la farine.

Aujourd'hui, le moulin a été transformé en musée dédié à l'art des meuniers.
En savoir plus

Le moulin de Saint-Michel-l'Observatoire – Alpes-de-Haute-Provence

Perché sur le plateau de Vachères, le moulin de Saint-Michel-l'Observatoire est le dernier survivant d'un ensemble de moulins à vent datant du XIXe siècle.

C'est en 1837 que M. Ferréol Pourpre, cultivateur de son état, vend le lieu-dit "les trois croix" à un meunier de Vachères. Le moulin ne semble avoir fonctionné que jusqu'en 1855, date à laquelle il est détruit. L'histoire du moulin de Saint-Michel-l'Observatoire aurait pu s'achever ainsi et le bâtiment subsistant rester à l'état de ruine, sans l'intervention de l'Association "les Amis de Saint-Michel".

Avec le soutien de la municipalité de Saint-Michel-l'Observatoire et de la Fondation du Patrimoine, l'association lance, en 2007, un projet de restauration à l'identique du moulin. Achevé en 2010, le moulin de Saint-Michel-l'Observatoire est aujourd'hui l'un des deux seuls moulins à vent encore en fonction dans les Alpes-de-Haute-Provence.
En savoir plus

La coutellerie Freyjean – Mutigney – Jura

Cette entreprise est née de la volonté de créer un environnement de travail authentique, mais également de renouer avec les savoir-faire ancestraux de la coutellerie de Franche-Comté. Outre la réalisation de couteaux artisanaux, l’entreprise dispose d’une forge qui sert d’atelier pour des créations décoratives ou utilitaires, en fer forgé.

Jean-Baptiste Peymirat vous accueille dans son atelier et vous parle de sa passion pour les arts du feu tout au long du week-end.
En savoir plus

Église Notre-Dame-de-l’Assomption – Besset – Ariège

Après restauration, ce week-end est l'occasion de fêter le retour de deux tableaux du XVIIème siècle. Il s'agit d'une Mise au tombeau (anonyme) et d'une Nativité peinte par François Saissac en 1664. Une présentation des œuvres et une vidéo-projection sont proposées par Martine Rouche, guide-conférencière.
En savoir plus

Le moulin du Crecq – Landrevarzec – Finistère

Ce moulin a été restauré, pendant 15 ans, pour un résultat final saisissant. Aujourd’hui, la roue à cuillères en bois chante au rythme du ruisseau qui l’alimente. Gardien de la tradition meunière, Jean Istin, maître des lieux, vous fait découvrir l’histoire de ce lieu et de la meunerie.
En savoir plus

L’atelier de vitrail Hébert-Stevens – Conches – Eure

Tout en réalisant des vitraux religieux pour les églises endommagées, après la Première Guerre mondiale, les artisans de cet atelier ont participé aux grandes expositions internationales de l’entre-deux-guerres. Ils y présentent des œuvres exceptionnelles issues de leur production ou nées de la collaboration avec quelques-uns des plus grands peintres du XXe siècle tels qu’Henri Matisse ou Maurice Denis.

Le musée vous ouvre ses portes du samedi 17 au dimanche 18 juin.
En savoir plus

Le moulin des mécaniciens – Beaulieu-lès-Loches – Indre-et-Loire

Ce moulin appartient à la commune depuis 2008, date à laquelle il est légué par la fille du dernier mécanicien. Il est actuellement en cours de restauration par les bénévoles de l’association A2MBeaulieu. Le projet est de remettre en état le moulin et sa roue. Une fois le projet achevé, il sera possible de faire fonctionner les machines datant du siècle dernier qui sont toujours en place. Le chantier du moulin est ouvert au public du 17 au 18 juin et des visites guidées organisées.
En savoir plus

L’ancienne huilerie – Fontaine-Fourches – Seine-et-Marne

L’histoire débute en 1547, quand le seigneur local autorise l’édification d’un moulin. Dévolu à la production de farine jusqu’en 1900, le moulin hydraulique sert par la suite à élaborer une huile alimentaire extraite de l’œillette et des noix récoltées dans la région. Cette production s’est finalement achevée en 1945.

Le moulin vous ouvre ses portes du samedi 17 au dimanche 18 juin pour vous faire découvrir l’histoire de cette huile de table oubliée.
En savoir plus

La carrière de la Pierre Bleue – Nozay – Loire Atlantique

 

La pierre bleue de Nozay se retrouve dans tout le patrimoine bâti de la région de Nozay et le nord de la Loire-Atlantique, autour de Châteaubriant. Si la plupart des carrières sont aujourd’hui remblayées, l’association ASPHAN réhabilite le site de la Carrière de la Pierre Bleue, pour faire revivre le savoir-faire disparu des carriers et des tailleurs de pierre. Devenu un lieu de promenade et de détente, le site livre encore des traces de son ancienne activité. Cette année, l'association ASPHAN, vous propose des visites guidées du site.
En savoir plus

La chapelle Saint-Aubin – Ervy-le-Châtel – Aube

La chapelle Saint-Aubin date du Moyen Âge, époque durant laquelle elle sert de léproserie. Elle est consacrée à Saint-Aubin, évêque d’Angers de 458 à 550. Vers 1770, le cimetière de l’église est devenu trop petit pour accueillir de nouvelles sépultures. On pense alors à réhabiliter celui des ladres et le terrain est acheté en 1782. La chapelle est alors démontée et reconstruite au milieu des champs encore vierges de toute sépulture. Un siècle plus tard, l’édifice est totalement en ruine et son retable de pierre mutilé. Le site est restauré lors de deux campagnes en 1988 et 2012. Pendant tout le week-end du 17 au 18 juin, la chapelle est ouverte pour vous permettre de découvrir les restaurations et les vitraux du XXIe siècle.
En savoir plus

La cascade Bis ou du grand Boucan – Sainte-Rose – Guadeloupe

Cette cascade, perdue au milieu de la forêt, se trouve sur le territoire de la commune de Sainte-Rose, au-delà du village de Bis. Pour accéder à ce site naturel remarquable, il faut traverser une forêt assez claire, parsemée de plantations de vanille.

Bien qu’accessible par la route, la cascade du grand Boucan l’est également par un sentier. C’est ce parcours que vous propose de découvrir la Maison du Tourisme de Sainte-Rose, le samedi 17 juin.
En savoir plus

Partager :
Tags:

Commentaires

    PCC - Carré