La bougie des rois

A la tombée de la nuit, le patrimoine prend une tout autre dimension. Mystère, magie, intimité ou grandeur, les jeux de lumières procurent des expériences uniques. Les sites l'ont bien compris et multiplient les animations lumineuses lors des nuits d'été.
Mais pour retrouver l'ambiance des fêtes d'autrefois, rien ne vaut les éclairages à la bougie. 

Bien avant l'arrivée de l'électricité, pour les fêtes de la cour, les maîtres de cérémonie ont redoublé d'ingénuosité pour offrir aux convives des soirées grandioses. La bougie était l'instrument indispensable de leurs visions. En particulier, l'agencement des points de lumières le long des allées transcendait les perspectives des jardins à la française de le Nôtre et de ses disciples.
Aujourd'hui encore les grands châteaux ont recours à ces artifices pour offrir aux visiteurs quelques instants au temps de Louis XIV et des fêtes de Versailles.

Illumination à la bougie dans  les jardins des Tuileries à Paris

Mais la bougie a bien évolué depuis le XVIIème siècle, car aujourd'hui la fête doit se poursuivre qu'il vente ou qu'il pleuve et plus question d'avoir une armée pour les rallumer tout au long de la soirée. La bougie d'aujourd'hui a dû recourir à la technologie pour s'adapter et créer des mèches et des cires plus résitantes et qui durent toute la nuit.
Référence en France, la société société franco-suédoise Marschalle a mis au point des bougies d'extérieur capables de défier les aléas du temps, brûlant jusqu'à 12 heures, même la neige ne saurait les arrêter. Une résistance qui sert aussi le cinéma. La série "Versailles", dont les tournages nécessitent de longues heures, les utilisent sur les tournages de nuit dans les parcs du château de Versailles.

Décor de la série "Versailles" sur Canal+ illuminé par des bougies Marschalle.

Les bougies Marschalle sont disponibles autant pour les professionnels que pour les particuliers. Découvrez la gamme complète sur leur boutique en ligne

Le 4 et 5 août prochain, admirez le parc du château de Beaumont, dans le Gers, illuminé par des bougies Marschalles à l'occasion du festival : Un été en Gascogne avec Eve Ruggieri.

Partager :
Tags:

Commentaires

    Patrivia