Noel 2021 PP Bandeau pages

Vidéo : La villa Santo Sospir

<>

Une villa classée monument historique

Le long de la Riviera, où la Nationale 7 traverse les villes emblématiques de la Côte d’Azur. De Saint Raphaël à Menton, elle épouse la côte où se nichent les plus belles villas de la Méditerranée.

À quelques kilomètres de Nice, dans les Alpes-Maritimes, se trouve la presqu'île de Saint-Jean-Cap-Ferrat. Un balcon sur la mer qui a séduit un grand artiste.

Dans les années 1950, Jean Cocteau, peintre et cinéaste, est invité dans la villa Sospir. Il la transforme en œuvre d'art.

Un terrain de jeu pour Cocteau

Lors de vacances dans la villa, Cocteau trouve les murs trop blancs et demande à la propriétaire, l’autorisation de faire un dessin au fusain sur le mur de la cheminée : Apollon.

De fil en aiguille, il a peint tous les murs de la maison en tenant compte du mobilier et des humeurs des habitants de la villa.

Francine Weisweiller, la mère de l'actuelle propriétaire, et Jean Cocteau se sont rencontrés en 1953. Elle devient la muse de l'artiste, et la villa Sospir, son terrain d’expérimentation. Les fresques s’inspirent de la mythologie grecque, un décor qui demande à Cocteau plusieurs mois de travail.

Cette demeure, classée monument historique, se compose, entre autres, d'un patio. Celui-ci est décoré de deux mosaïques conçues par Cocteau quelques années après les fresques des murs.

Hélas, au sous-sol, certaines de ces peintures murales sont endommagées par des infiltrations. La propriétaire fait donc appel à un expert en la matière.

La villa Sospir est ouverte toute l’année au public qui peut la découvrir dans l’état où le peintre l’a laissé.

 

Cette vidéo est un extrait du film "Routes de France, routes de légendes", produit par Eclectic production. 

 

Retrouvez toutes les vidéos ici

Explorez librement plus de 600 monuments pendant 1 an avec le Pass Patrimoine !

Tags: