HotelsParticuliersToulouse_bandeau2
10/07/2017

Le refuge des impressionnistes

Situé en bordure de la forêt de Fontainebleau, le village de Barbizon est connu pour avoir abrité et servi de modèle aux plus grands noms de l’Impressionnisme. Jean-François Millet, Théodore Rousseau ou bien encore Charles-François Daubigny ont vécu et peint dans cette commune perdue au milieu de la forêt de Fontainebleau.

Cette « colonie » d’artistes, fait aujourd’hui la gloire du village, mais il n'en a pas toujours été ainsi. Les peintres de l'École de Barbizon sont de leur vivant rejetés par le Salon, exposition annuelle se déroulant à Paris et où sont exposées les œuvres des artistes agréés par l’Académie des Beaux-Arts.

Peinture attribuée à Jean-Baptiste Carpeaux, "La Danse autour du punch".

Lors de leurs séjours, les artistes logent dans des pensions tenues par les habitants du village. Ces résidences d'artistes deviennent alors des foyers d'émulation pour les peintres rejetés par la bonne société artistique de Paris.

Comme en témoigne l'ancienne auberge de Ganne, aujourd'hui devenue Musée des Peintres de Barbizon, ces maisons sont marquées par la présence des artistes qui réalisent grafitis et peintures à même les murs de ces demeures.

Si la présence de tous ces peintres à Barbizon s'explique par le cadre exceptionnel du village, elle est également le fruit d'une innovation technique. 

En effet, les années 1840 voient l’apparition  des premiers tubes de peinture. Cette révolution technique permet aux peintres de partir à la découverte de la nature avec leurs toiles et de saisir les paysages baignés par les différentes luminosités du jour.

De retour de leurs périples, les artistes se retrouvent à Barbizon le soir venu autour de différentes tables, et notamment celles du lieu alors connu sous le nom d’Auberge Siron.

En 1867, M. Siron rebaptise sa maison Hôtel de l’Exposition et décide de créer une exposition permanente des créations des artistes du village.

La légende raconte que Napoléon III et l’Impératrice Eugénie, en retour de promenade dans la forêt, s’y arrêtent.

Touchés par le travail de ces artistes, ils ne seraient repartis qu'avoir avoir acheté quelques-unes des toiles exposées.

 

Pour découvrir le village de Barbizon n'hésitez pas à vous rendre sur le site de la commune.

Partager :
Tags:

Commentaires

    HotelsParticuliersToulouse_bandeau3