HotelsParticuliersToulouse_bandeau2

Le Père Noël

Saint Nicolas et le Père Fouettard

Depuis l’Antiquité Romaine il était coutumier d’échanger des étrennes à l’occasion du nouvel an. La tradition d’offrir des petits cadeaux, souvent alimentaires, au moment de Noël remonte au Moyen Âge. Mais c’est au XIXe siècle, avec le développement de la bourgeoisie, que cette pratique prend son essor pour atteindre l’ampleur qu’elle a aujourd’hui.
Pour en savoir plus.

Le « Père Noël » ou « Monseigneur Noël » est mentionné dans des textes dès le Moyen Âge, mais certaines régions se singularisent, et voient les cadeaux apportés par des personnages différents.

Saint-Nicolas :
Il est le saint patron de la Lorraine. Célébré tous les 6 décembre, il apporte des cadeaux et friandises aux enfants sages.
Saint Nicolas est vêtu en évêque avec une soutane blanche et une cape rouge, il est coiffé de sa mitre.
Il est accompagné par le Père Fouettard, habillé de noir, ce dernier distribue les coups de triques aux enfants désobéissants.
Cette tradition est respectée en Lorraine mais aussi dans le Nord de la France.
Pour en savoir plus.

Représentation du Christkindel et de Hans Trapp

Christkindel :

En Alsace c’est le Christkindel qui apporte les cadeaux aux enfants. Ce personnage est la personnification de l’enfant Jésus mis en avant par les protestants pour remplacer Saint Nicolas.

Au XIXe siècle, il est personnifié par une jeune femme tout de blanc vêtue, couronnée de 4 branches de sapin surmontées de 4 bougies. Cette jeune femme rappelle sainte Lucie qui était célébrée le 23 décembre avant la réforme du calendrier grégorien.

Le Christkindel est accompagné par Hans Trapp sorte de Père Fouettard local. Il est inspiré par un seigneur Alsacien : Hans von Trotha qui a vécu au XVe et a mené la vie dure aux habitants de la région de Wissembourg. Devenu Hans Trapp, la légende veut que la veille de Noël, il emporte dans son sac les enfants méchants.
Pour en savoir plus.

 

Figure d'Olentzero porté dans les rues du Pays-Basque le 24 décembre

Olentzero :

Au Pays-Basque ce personnage est un charbonnier. Il a vu la naissance de Kixmi (Jésus) dans le ciel des montagnes et descend annoncer cette bonne nouvelle dans les villages.
Sale, la barbe touffue et le béret vissé sur la tête, il tient toujours une faucille et transporte un sac de charbon.

Ce personnage fait peur aux enfants, menacés par leurs parents d’être emportés par Olentzero s’ils ne sont pas sages. La nuit de Noël, il se glisse dans les maisons par la cheminée pour déposer des cadeaux aux enfants méritants.

Le terme Olentzero est antérieur à l’époque chrétienne, il désignait la période du solstice d’hiver. Le charbon est le symbole de la vie latente, il rappelle que le soleil va revenir chauffer la terre.
Pour en savoir plus. 

 

Le père Chalande en Savoie

Le Père Janvier :

En Bourgogne et plus particulièrement dans le Morvan et le Nivernais, jusque dans les années 1930, les cadeaux sont apportés par le Père Janvier dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier.  Ce personnage passe lui aussi par la cheminée, décorée de branche de gui et de houx à cette occasion.

Le Père Janvier est représenté en vieillard décharné, habillé d’une vieille robe de bure marron et courbé sous le poids de sa hotte en osier qui contient les jouets pour les enfants.
Lui aussi est accompagné du Père Fouettard qui corrige les garnements.

Le Père Janvier a peu à peu été remplacé par le Père Noël mais subsiste encore dans quelques familles.
Pour en savoir plus.

En Savoie, un personnage très proche de la représentation du Père Noël apporte les cadeaux aux enfants, son nom est le Père Chalande. De même en Normandie, le Père Noël est souvent appelé Barbassioné.

Représentation traditionnelle du Père Noël

Le Père Noël :

Le Père Noël tel que nous le connaissons aujourd'hui est un syncrétisme de tous ces personnages. Il est inventé en 1860 par un illustrateur new-yorkais.

Dans les années 1930, la consommation de soda est faible en hiver, la marque Coca-Cola s'arroge alors le soutien du Père Noël, déjà paré de ses couleurs, pour associer sa boisson à la période de Noël.

C'est ainsi que cette image et cette légende d'un Père Noël bien en chair, aux couleurs rouges et blanche, sont diffusées dans le monde entier.
Pour en savoir plus.

Partager :
Tags:

Commentaires

    PCC - Carré