Golf Stars Classification des golfs
Plaques de chocolat

Caramels, bonbons et chocolats...

Les fêtes de Pâques approchent et avec elles la promesse de la douceur des chocolats et autres bonbons à déguster. 

Plusieurs grands chocolatiers et confiseurs ont décidé d'ouvrir leurs portes à leurs clients pour leur dévoiler quelques secrets de fabrication... Nous vous en présentons cinq.

La cité du Chocolat Valrhôna à Tain l’hermitage dans la Drôme :

C’est en 1922 qu’Albéric Guironnet, pâtissier à Tain-l’Hermitage, fonde la Chocolaterie du Vivarais. En 1938, la chocolaterie prend le nom de Gonnet avant d’être baptisée Valrhona en 1947. L’entreprise crée avant tout des chocolats pour les pâtissiers. Ce savoir-faire est reconnu dans le monde entier et plébiscité par les plus grands noms dont Pierre Hermé.

Valrhona © Matthieu_CELLARD

Afin de transmettre son savoir-faire Valrhona a ouvert à Tain-l’Hermitage, son École du Grand Chocolat en 1988 et la Cité du Chocolat en 2013.

Chocolat Valrhona ©J.Delmarty

La Cité du Chocolat permet au grand public de découvrir l’histoire et le patrimoine de l’entreprise mais aussi tous les processus qui permettent la création du chocolat. De la plantation de cacaotiers à l’arrivée dans la cuisine, le parcours vous dévoile les arcanes de la chocolaterie.
Pour en savoir plus sur la Cité du Chocolat Valrhona.

Cité du Chocolat Valrhona ©L.Vu

Maison Girard à Paris :

L’histoire de cette maison familiale installée en plein cœur de Paris débute en 1920. D’abord implantée rue de Washington dans le VIIIe arrondissement, la Maison Girard est une épicerie fine fondée par les arrière grands-parents du gérant actuel. Leur fils, Joseph, découvre à Verdun les fameuses dragées et importe la commercialisation de ce bonbon dans la boutique de ses parents puis dans celle qu’il ouvre rue Vieille du Temple. Il se spécialise dans la vente en gros de confiseries.

Maison Girard en 1937 © Maison Girard
Maison Girard rue Vieille du Temple en 1937 

C’est en 1954 que son fils, Jean, transfère le commerce de son père à l’emplacement actuel, 4 rue des Archives, face au Bazar de l'Hôtel de Ville. Au cours des années 1960, prévoyant l’impact des hypermarchés sur son activité, il commence à créer des chocolats dans un laboratoire situé non loin de sa boutique. Son fils, Denis, gérant actuel, a développé cette activité de création de chocolats, tout en poursuivant la commercialisation des dragées. Il a été rejoint par son fils et sa fille en 2009 et 2010.

Maison Girard en 1955 © Maison Girard
Maison Girard rue des Archives en 1955

L'atelier ouvre ses portes aux visiteurs qui veulent découvrir les coulisses de la fabrication du chocolat : de la dégustation à la démonstration des techniques d’élaboration, l’occasion d’explorer tous les aspects de cette production artisanale.
Pour en savoir plus sur la maison Girard.

Maison Girard aujourd'hui © Maison Girard
Maison Girard aujourd'hui

Maison Francis Miot à Uzos dans les Pyrénées-Atlantiques :

Francis Miot est un personnage emblématique de la confiserie française. Maestro de la confiture, il a reçu 3 fois le titre de Champion du Monde de confitures artisanales.

Portrait de Francis Miot © Maison Francis Miot
Portrait de Francis Miot

C’est en 1985 qu’il fonde son entreprise dans laquelle il fabrique et vend confitures, bonbons et chocolats. Gourmand, passionné et inspiré par sa région, il crée des confiseries originales dont les coucougnettes, en l’honneur du roi Henri IV, né à Pau, et connu, entre autre pour ses nombreuses maîtresses. Elles ont reçu le prix du Meilleur bonbon de France en 2000. Il s’inspire également des produits régionaux pour ses créations : piment d’Espelette, sel de Salies de Béarn ou vins de Jurançon agrémentent ses inventions.

Les coucougnettes © Maison Francis Miot
Les coucougnettes

Le musée « Fééerie Gourmande » dévoile aux visiteurs le monde des Arts Sucrés et de la Maison Francis Miot. Procédés créatifs, recettes et œuvres en chocolat et sucre sont révélés au public dans cet espace d’exposition dédié à l’éveil des sens.
Pour en savoir plus sur Francis Miot.

Musée de la Féerie Gourmande © Maison Francis Miot
Musée de la Féerie Gourmande

Lire la suite de l'article

Page 1  Page 2

Scroll to Top