sculptrices en périgord du 2 décembre 2016 au 27 février 2017 à Périgueux
La fontaine Saint Pantaléon

L’étonnante histoire de la Fontaine de Saint Pantaléon

Notre territoire recèle de multiples légendes aux origines mystérieuses.

Le week-end dernier, invité par une amie à l’inauguration de l’église restaurée de Notre-Dame-de-l’Assomption de Soucirac, j’ai découvert un ravissant village, typiquement lotois avec ses maisons de pierres blondes et ses ruelles aux pentes douces.

Située au cœur du parc naturel des Causses, la commune était en fête : son église dont les origines remontent au Moyen Âge, venait de ré-ouvrir ses portes après des années d’abandon.

Le village de Soucirac
Le village de Soucirac et son église

Ravi de participer à la liesse ambiante, au fil des conversations ma curiosité a été éveillée par un bien étrange mystère.
En effet, non loin de l’édifice religieux, à l’entrée de ce charmant petit bourg, se niche une fontaine dans un écrin de verdure. Selon la rumeur elle posséderait des vertus miraculeuses.
Surmontée d’une voûte en pointe, elle est dotée d’un émouvant bas-relief en pierres où figure Saint Pantaléon ressuscitant un enfant mordu par un serpent.

La légende veut que ce saint originaire d’Asie Mineure ait fait halte à la source de Soucirac pour se désaltérer. Depuis, l’eau qui jaillit de la fontaine détient, selon certains,  des propriétés remarquables, guérissant tour à tour les maux de l’âme et du corps.

Fontaine Saint-Pantaléon
La Fontaine Saint-Pantaléon à Soucirac

Libre à chacun d’y croire. Nombre de pèlerins à travers les âges s’y sont arrêtés et ont bu de ce breuvage précieux. Aucun témoignage scientifique ne peut confirmer s’ils ont ainsi acquis la force de Saint Pantaleone. Sa puissance physique était telle qu’il échappa à six tentatives d’exécution avant d’être décapité, refusant de renier sa foi.

Si l’énigme reste entière sur le bien-fondé de ces croyances, les habitants des environs ont longtemps vénéré le lieu. Chaque mois de juillet, jusqu’au début des années soixante, une procession avait pour but d’immerger dans cette source sacrée, les jambes des enfants rachitiques afin de fortifier leurs muscles.

Saint Pantaléon fut un médecin célèbre à la cour de l’Empereur Maximien au IVème siècle de notre ère. Il était connu pour son engagement auprès des plus pauvres et reste aujourd’hui très présent dans l’univers social et médical, considéré dans certaines régions, comme le saint patron des médecins et des nourrices !
Particulièrement célébré par les Vénitiens,  les enfants de la cité des Doges étaient nombreux à porter ce prénom, ce qui valut aux habitants de la célèbre lagune d’être parfois apostrophés sous le sobriquet de « pantaleone ».

Patrick de Carolis

Pour en savoir plus sur Soucirac et sa région : office de tourisme du pays de Gourdon.

Scroll to Top